Antalya (demi-finale) : Alexander Bublik – Jérémy Chardy

Dernières confrontations

Ce sera une première entre ces deux joueurs.

Historique dans ce tournoi

Jérémy Chardy et Alexander Bublik n’avaient jamais joué à Antalya avant cette année.

Parcours dans cette édition

Pour décrocher sa place en demi-finale, Alexander Bublik s’est imposé face à Caruso, Lamasine et Berrettini. Toujours en 2 sets.

Jérémy Chardy, quant à lui, s’est imposé facilement face à Albot au 1er tour. Le Français a ensuite eu un peu plus de mal face à Fabio Fognini et Jan-Lennard Struff (victoire en 3 sets et plus de 2h30 de jeu).

Analyse

Nous avons affaire à deux joueurs qui savent très bien servir, et qui jouent un tennis naturellement offensif. Cela me fait dire que nous pourrions assister à une rencontre croustillante. Miam.

Il n’est jamais facile de parler d’Alexander Bublik. En effet, ce joueur fait partie des bonhommes totalement instables. Son niveau de jeu est capable de changer d’un jour sur l’autre.

Pour sortir un pronostic sur cette rencontre, je vais me baser sur la performance de ces deux joueurs depuis le début du tournoi. Force est de constater que c’est Alexander Bublik qui m’a fait la meilleure impression.

Jérémy Chardy n’a rien perdu de son excellent coup droit et de sa capacité à frapper fort tout en trouvant de belles zones. Il arrive également à se sortir de quelques situations délicates en s’appuyant sur ses excellentes premières balles.

Cependant, le Français reste globalement fébrile. Il est d’ailleurs passé à deux doigts de la défaites lors de ses deux derniers matchs. Chardy ouvre encore trop de possibilités lorsque ses premiers services ne passent pas. Face à Fognini et Struff, il a remporté moins de 50 % des points sur ses secondes et concédé un total de 30 balles de break (pour 21 sauvées… ouf !).

Alexander Bublik a montré de meilleures choses sur son service depuis le début de cette compétition. Il n’a concédé « que » 14 balles de break en 3 matchs, et n’a perdu son service qu’à 2 reprises. On notera également, et c’est ce qui pourrait faire mal à Chardy, que le Kazakh a réussi de très bons retours cette semaine. Et ce n’est pas Berrettini qui dira le contraire.

Dans les échanges, Jérémy Chardy pourra sans aucun doute avoir son mot à dire. Mais il a déjà passé presque 7 heures sur les courts (3h de moins pour Bublik) et jouera son 3e match en 3 jours. Les jambes pourraient donc être lourdes.

De plus, Alexander Bublik est un joueur imprévisible qui pourrait bien réussir à entrer dans la tête d’un Chardy possiblement fatigué. L’actuel 49e mondial est capable de tenir des échanges en restant sur sa ligne, mais surtout d’effectuer quelques amorties et courses vers l’avant efficaces.

Pour battre Bublik, il faudra donc le faire courir et anticiper ses coups explosifs ou surprenants. Tennistiquement parlant, Jérémy Chardy peut le faire. Mais peut-être pas durant toute la rencontre.

Alexander Bublik passe encore à côté de nombreux matchs car il manque de motivation. Néanmoins, il me semble dans le coup à Antalya et cela me fait dire qu’il fera les efforts nécessaires pour aller au bout.

Un début de match accroché avec un tie-break ? Allez.

Pronostic : Victoire d’Alexander Bublik

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram