Auckland (demi-finale) : Hubert Hurkacz – Benoit Paire

Dernière confrontation

Ces deux joueurs se sont déjà joués une fois. C’était l’année dernière en finale de Winston-Salem, et Hubert Hurkacz avait gagné en 3 sets. Et, sans surprise, Benoit Paire avait craqué à plusieurs reprises.

Historique dans ce tournoi

C’est la première fois qu’Hubert Hurkacz joue à Auckland. La saison passée à cette période, le Polonais était engagé dans le Challenger de Canberra (et il avait soulevé le trophée).

Benoit Paire, quant à lui, joue dans cet ATP 250 Néo-Zélandais pour la sixième fois de sa carrière. En 2019, il n’avait pas réussi à passer le 1er tour et c’est la première fois qu’il atteint les demi-finales.

Parcours dans cette édition

Hubert Hurkacz a gagné face à Lorenzo Sonego, Mikael Ymer et Feliciano Lopez. Seul ce dernier a réussi à lui prendre un set.

Benoit Paire, quant à lui, a remporté ses trois premiers matchs en 3 sets face à Jannik Sinner, Thiago Monteiro et John Millman.

Analyse

Benoit Paire est un joueur très frustrant. Capable de jouer extrêmement bien, il peut aussi se faire dessus et jouer n’importe comment.

Même si le Français a des qualités non négligeables à la relance, il devrait rencontrer beaucoup de difficultés face au service d’Hubert Hurkacz. Lors de ses 3 derniers matchs, le Polonais n’a perdu qu’une fois son service (et il a fait passer beaucoup de premières). Benoit Paire n’est pas aussi régulier au service, et son opposant a de quoi venir le titiller sur ses secondes souvent fébriles.

Dans le jeu, je pense que le manque de régularité du Français jouera contre lui dans ce match. Malgré sa grande taille, Hubert Hurkacz est capable de tenir des échanges mais surtout d’aller chercher ses points des deux côtés. Le Polonais sait frapper son coup droit à plat pour faire en sorte que la balle arrive très vite dans le camp adverse. Cette puissance devrait beaucoup déranger Benoit Paire. Face à Millman par exemple, le Français a réalisé beaucoup (trop) d’erreurs lorsque l’Australien arrivait à faire parler son tennis offensif (40 fautes directes)

Il faut également mettre en avant que Benoit Paire a joué tous ses matchs en 3 sets, se rapprochant souvent des 2 heures de jeu. À quelques jours de l’Open d’Australie, on se doute bien qu’il va avoir envie de souffler un peu (d’ailleurs, il affrontera Stebe au 1er tour qui semble surfer sur une bonne vague).

Hubert Hurkacz me semble actuellement plus fiable pour s’offrir sa première finale ATP de l’année.

Pronostic : Victoire d’Hubert Hurkacz

Fiches : Hubert HurkaczBenoit Paire

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram