Auckland (finale) : Benoit Paire – Ugo Humbert

Dernière confrontation

Ces deux Français se sont déjà affrontés une fois. C’était l’année dernière à Winston-Salem, et Benoit Paire s’était imposé en 3 sets dont un tie-break.

Historique dans ce tournoi

C’est la deuxième année de suite qu’Ugo Humbert participe à cet ATP 250 d’Auckland. Il n’avait pas réussi à passer le 2e tour la saison passée.

Benoit Paire, quant à lui, a déjà joué 5 fois dans ce tournoi. En 2019, il avait perdu au 1er tour et c’est la première fois qu’il atteint la finale.

Parcours dans cette édition

Pour atteindre cette finale, Benoit Paire s’est imposé face à Jannik Sinner, Thiago Monteiro, John Millman et Hubert Hurkacz. Il a joué toutes ces rencontres en 3 sets.

Ugo Humbert a gagné le droit de jouer cette finale après des victoires sur Casper Ruud, Marco Cecchinato, Denis Shapovalov et John Isner. Le Français n’a perdu qu’un set au passage.

Analyse

C’est la première fois qu’Ugo Humbert jouera une finale d’un tournoi ATP. Jusqu’à présent, il n’avait jamais réussi à gagner en demi-finale (3 disputées en 2019).

De son côté, Benoit Paire jouera la neuvième finale ATP de sa carrière. Il faut savoir qu’il en a remporté 3, dont deux la saison passée.

Depuis le début de la saison, Benoit Paire est très instable. Il a de frustrants passages à vide que ses adversaires arrivent à exploiter. C’est d’ailleurs pour cela que le Français a perdu un set lors des 7 matchs qu’il a disputés depuis le début de la saison. Mais il faut tout de même mettre en avant le fait qu’il arrive à se remettre dans le coup et proposer un niveau de jeu très agréable. Sans oublier qu’il est au rendez-vous physiquement.

Je pense qu’Ugo Humbert arrivera à dompter le déstabilisant (et déstabilisé) Benoit Paire. Tout d’abord parce que le jeunot me semble mieux physiquement. Excepté lors de son premier match face à Ruud (2h20), il n’a pas joué longtemps et sa dernière rencontre face à Isner a été loin d’être usante (1h20 avec peu de longs échanges).

Ensuite, je pense qu’Ugo Humbert arrivera à faire ce que n’a pas su systématiquement faire Hubert Hurkacz. Ce dernier s’est souvent contenté de frapper fort sans aller chercher de belles zones (ce que je regrette d’ailleurs car le résultat aurait pu être différent) et le Français a réussi à l’avoir à l’usure. Humbert a une agressivité naturelle qui me plaît beaucoup cette semaine. Il est également capable de frapper avec une bonne longueur de balle et cela devrait déranger plus d’une fois son compatriote. Malgré cette présence méritée en finale, il faut tout de même signaler que Benoit Paire a réalisé beaucoup de fautes cette semaine (encore 32 fautes directes face à Hurkacz) et je pense que le style de jeu d’Humbert devrait amplifier cela.

Enfin, Ugo Humbert a été bien plus rassurant au service. Pour preuve, l’actuel 57e mondial n’a perdu que deux fois son service (lors de son 1er tour) et a joué deux de ses matchs sans concéder d’occasion. Dans ce secteur de jeu, Benoit Paire a été bien plus « rock and roll » : un total de 34 balles de break concédées, un nombre important de doubles fautes et des secondes balles qui lui a rarement permis de gagner plus de 50 % des points dessus.

Ugo Humbert devra gérer la pression liée à cette première finale, mais je pense qu’il a désormais les épaules nécessaires.

Pronostic : Victoire d’Ugo Humbert

Risque élevé

Fiches : Benoit PaireUgo Humbert

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram