Barcelone (finale) : Rafael Nadal – Stefanos Tsitsipas

Dernières confrontations

Ces deux joueurs du Top 5 se sont déjà affrontés 8 fois entre 2018 et cette année. Rafael Nadal mène avec 6 victoires.

On notera que l’Espagnol a remporté 2 des 3 confrontations sur terre battue, ainsi que les deux rencontres disputées au cours d’une finale (dont celle face à Tsitsipas à Barcelone en 2018).

Historique dans ce tournoi

C’est la seizième participation de Rafael Nadal à cet ATP 500 de Barcelone, et la douzième fois qu’il atteint la finale. L’Espagnol a toujours réussi à soulever le trophée lorsqu’il est arrivé à ce niveau de la compétition.

De son côté, Stefanos Tsitsipas joue ce tournoi Espagnol pour la troisième fois de sa carrière. C’est la deuxième fois qu’il atteint la finale de ce tournoi, après 2018 (défaite face à Nadal). Il n’a encore jamais soulevé le trophée.

Parcours dans cette édition

Pour en arriver là, Rafael Nadal s’est imposé face à Ilya Ivashka, Kei Nishikori, Cameron Norrie et Pablo Carreno Busta. L’Espagnol a perdu deux sets cette semaine (lors de ses deux premiers matchs).

De son côté, Stefanos Tsitsipas a vaincu Jaume Munar, Alex de Minaur, Felix Auger-Aliassime et Jannik Sinner. Il n’a encore perdu aucun set cette semaine.

Analyse

Après un début de semaine compliqué, où il a perdu quelques plumes au passage, Rafael Nadal a su élever son niveau de jeu pour retrouver la finale de ce tournoi de Barcelone. Je dois avouer que j’étais assez inquiet par les prestations médiocres de l’Espagnol. Même s’il a réussi à compenser ses faiblesses tennistiques par un mental d’acier, il faut dire que le chemin a été semé d’embuches.

En face, il y aura donc Stefanos Tsitsipas qui surfe sur la même vague qu’à Monte Carlo. Le Grec est vraiment difficile à breaker (il n’a perdu qu’une fois son service cette semaine), et fait preuve d’autorité dans les échanges (ce qui est très appréciable).

Cette ultime rencontre de la semaine devrait être un vrai test pour Rafael Nadal. Mais, je pense également que cela sera de même pour Stefanos Tsitsipas. En effet, cela fait 2 semaines que le Grec ne joue pas d’adversaire à sa taille : Rublev était cuit à Monte Carlo, tout comme Sinner en demi-finale qui n’a jamais réussi à jouer son tennis.

Rafael Nadal est l’un des meilleurs relanceurs sur terre battue. De ce fait, je m’attends à ce que Stefanos Tsitsipas soit obligé de jouer très régulièrement des échanges sur ses jeux de service (ce qui n’a pas été tout le temps le cas ces derniers jours). Notons également que l’Espagnol s’est beaucoup amélioré au service cette semaine. Notamment lors de ses deux derniers matchs où il a concédé peu d’occasion.

Dans les échanges justement, nous avons retrouvé 80 % du Rafael Nadal accrocheur, et je m’attends à ce qu’il soit à un niveau encore plus élevé dans cette finale. L’Espagnol devrait pouvoir renvoyer de très nombreuses attaques de Stefanos Tsitsipas (qui est loin d’être une quiche dans ce domaine). Je pense aussi que Nadal devrait être en mesure de lâcher de puissantes balles, comme cela a été le cas face à Norrie et Carreno Busta. L’actuel 3e mondial arrive toujours à trouver des zones incroyables tout en faisant passer la balle proche du filet. S’il arrive à réitérer ce genre d’action, alors la flamme Grec pourrait bien avoir du mal à rester allumée.

Par ailleurs, il est important de rappeler que Rafael Nadal a déjà joué 17 finales ATP 500 sur terre battue (dont 11 à Barcelone), et qu’il n’en a encore perdu aucune. De plus, Stefanos Tsitsipas a une petite poisse en finale d’ATP 500 puisqu’il n’en a encore jamais remporté une en 6 tentatives.

Il y aura du talent sur le court ce dimanche. Rafael Nadal devrait tout de même avoir cette casquette de favori, et je m’attends à ce que cette logique soit respectée.

Pronostic : Victoire de Rafael Nadal

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram