Doha (1/4 de finale) : Corentin Moutet – Fernando Verdasco

Ce sera la première fois que ces deux joueurs s’affronteront. Il faut dire qu’ils ont 16 ans d’écart.

Historique dans ce tournoi

C’est la première fois que Corentin Moutet participe à cet ATP 250 de Doha.

Fernando Verdasco, quant à lui, a déjà joué 7 fois ici. Il fait déjà mieux que la saison passée où il n’avait pas réussi à passer le 2e tour. Aussi, sa meilleure performance est une demi-finale en 2017.

Parcours dans cette édition

Corentin Moutet a dû passer par les qualifications. Pour s’offrir cette place dans le tableau final, il s’est imposé face à Martin et Popyrin. Au 1er tour, il a vaincu Tennys Sandgren avant de faire chuter un Milos Raonic qui pensait être à l’échauffement. On notera que le Français n’a pas encore perdu de set cette semaine.

Fernando Verdasco, de son côté, s’est imposé face à son compatriote Pablo Andujar, puis face à Filip Krajinovic. Seul ce dernier a réussi à piquer une manche à l’Espagnol.

Analyse

Voici un très joli combat de gauchers qui sont très agressifs depuis le début de cette compétition.

Fernado Verdasco a, comme à son habitude, beaucoup tenté. Il y a eu pas mal de déchets, mais il a également réussi à étouffer plus d’une fois ses opposants. Corentin Moutet, quant à lui, a forcé ses adversaires à jouer un coup supplémentaire ou en mettre plus pour le dépasser. Ce qu’ils n’ont pas réussi à faire, ou ils se sont pris de jolis coups avant d’avoir eu le temps de tenter quelque chose.

Fernando Verdasco est un joueur qui préfère rester derrière sa ligne de fond de court pour envoyer d’impressionnants missiles en coup droit (avec sa spéciale : le décalage coup droit). Jusqu’à présent, la puissance de l’Espagnol a réussi à avoir ses adversaires à l’usure.

Au vu des matchs de Corentin Moutet depuis le début du tournoi, je m’attends à ce que Fernando Verdasco changent ses plans. Avec le Français, il ne va plus pouvoir la jouer systématiquement bourrin. Moutet est très fiable dans les échanges et capable de très bien défendre. Il sait également gagner des winners des deux côtés et la jouer fine en forçant son opposant à effectuer des accélérations vers l’avant.

Je m’attends à ce que Fernando Verdasco se fasse bouger et finisse par commettre plus d’erreur. En effet, l’Espagnol n’est plus tout jeune et manque souvent de lucidité lorsqu’il est sur la réserve. Cela pourrait d’ailleurs finir par avoir un impact sur son service qui, soulignons-le, est plutôt bon depuis le début de la semaine (de très bonnes premières et de nombreux aces).

Corentin Moutet ne sait pas que jouer à la balle derrière sa ligne. Il a un panel de coups très évolué et il pourrait s’en servir face à Verdasco. Que cela soit dans la variation de son jeu ou dans ses différentes approches offensives.

Cette rencontre s’annonce décousue. Mais après ce que j’ai vu de Corentin Moutet depuis le début de la semaine, j’ai bien envie de croire qu’il arrivera à s’imposer face au colérique Espagnol.

On notera enfin qu’il y a quelques supporters Français qui donnent de la voix à Doha, et cela semble faire du bien au jeunot. Qu’il en profite.

Pronostic : Victoire de Corentin Moutet

Risque élevé

Fiches : Corentin MoutetFernando Verdasco

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram