Doha (1/4 de finale) : Marton Fucsovics – Miomir Kecmanovic

Ce sera une première entre ces deux joueurs.

Historique dans ce tournoi

C’est la deuxième année de suite que Marton Fucsovics participe à cet ATP 250 de Doha, et la première fois qu’il atteint ce niveau de la compétition. Il n’avait pas passé le 2e tour en 2019 (défaite face à Novak Djokovic).

De son côté, Miomir Kecmanovic découvre ce tournoi cette année.

Parcours dans cette édition

Pour avoir le droit de jouer dans le tableau final de Doha, Marton Fucsovics a dû passer par les qualifications. Après des victoires difficiles (mais belles) sur Gerasimov et Vesely, le Hongrois a gagné ses deux premiers tours face à Frances Tiafoe et Cem Ilkel.

Miomir Kecmanovic, quant à lui, a remporté ses deux premiers matchs face à Jordan Thompson mais surtout un mauvais Jo-Wilfried Tsonga.

Analyse

Miomir Kecmanovic est en réussite pour son premier tournoi de la semaine. Il semble très à l’aise dans les échanges et n’a encore perdu aucun set. Mais surtout, il n’a pour le moment concédé aucune balle de break.

Néanmoins, il faut être objectif : le jeune Serbe n’a pas vraiment eu d’adversaire à sa taille jusqu’à présent. Jordan Thompson était trop faible dans cette rencontre, tandis que Jo-Wilfried Tsonga a cru que la victoire était pour celui qui réussissait le plus de fautes (30 en 1h14).

Marton Fucsovics sera certainement l’adversaire le plus fort que Miomir Kecmanovic aura à affronter jusqu’à présent. Et je pense d’ailleurs que le Hongrois a une carte à jouer dans cette rencontre.

Tout d’abord, Fucsovics a le service qu’il faut pour gagner de précieux points et rester le plus possible en sécurité. Même s’il concède plus d’occasions sur ses jeux, il sait réussir de nombreux aces. Kecmanovic pourrait également devoir faire attention à ses petites secondes étant donné que l’actuel 70e mondial aime frapper fort lorsqu’il est amené à retourner ce type d’engagement.

Dans le jeu, je m’attends à ce que Miomir Kecmanovic soit toujours aussi régulier et continue avec ses bonnes longueurs de balle. Pour le battre, il faut un adversaire agressif, qui n’attend pas d’en avoir marre de jouer des rallyes pour tenter le coup gagnant. Marton Fucsovics devrait pouvoir réaliser ce que n’a pas su faire Jo-Wilfried Tsonga : lâcher de puissants coups droit qui restent à l’intérieur du court. Le Hongrois sait prendre la balle à plat et cela fait en sorte de revenir très vite dans le cas adverse. Kecmanovic n’aime pas ce type d’évènement, et cela pourrait le contrarier.

Marton Fucsovics a également une arme non négligeable pour cette rencontre : ses qualités au filet. Comme lors de ses précédents matchs, le Hongrois devrait utiliser cette carte à plusieurs reprises pour casser le rythme et éviter que le Serbe ne puisse déployer ses ailes dès que les échanges durent.

C’est évidemment un pronostic risqué. Mais Marton Fucsovics a tout ce qu’il faut pour s’imposer, et il semble ressentir de bonnes sensations à Doha. Cela pourrait perturber son très jeune adversaire. Alors pourquoi pas ?

Pronostic : Victoire de Marton Fucsovics

Risque élevé

Fiches : Marton FucsovicsMiomir Kecmanovic

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram