Doha (2e tour) : Daniel Evans – Roger Federer

Dernières confrontations

Ce sera la quatrième fois que ces deux joueurs s’affronteront en matchs officiels. Daniel Evans n’a encore jamais réussi à battre Roger Federer, ni même à lui prendre un set.

On notera tout de même que c’est la première fois que ces deux bonhommes s’affronteront hors d’un tournoi du Grand Chelem (et exhibitions).

Historique dans ce tournoi

Daniel Evans joue ce tournoi de Doha pour la deuxième fois de sa carrière. C’est la première fois qu’il atteint le 2e tour.

De son côté, Roger Federer joue cet ATP 250 pour la huitième fois. Il a toujours réussi à atteindre les 1/4 de finale, et sa meilleure performance est un trophée soulevé en 2005, 2006 et 2011.

Parcours dans cette édition

Au 1er tour, Daniel Evans s’est imposé face à Jérémy Chardy, en perdant un set au passage.

Roger Federer, quant à lui, a profité de sa 6e place au classement pour sauter le 1er tour.

Analyse

Voici le retour du plus grand joueur de tennis de tout les temps. Ah merde, il parait que c’est Novak Djokovic. Bon, quoi qu’il en soit, Roger Federer est de retour aux affaires après une absence d’un an lié à une blessure au genou droit.

Il est difficile d’analyser correctement cette rencontre étant donné que nous n’avons aucune idée de la forme actuelle du « Maestro ». De plus, il s’agit de son tournoi de reprise et cela me fait dire qu’il va avant tout vouloir se tester.

Néanmoins, je doute que Roger Federer ne s’engage dans ce tournoi sans avoir un minimum confiance en ses capacités pour enchainer les matchs. De plus, je pense qu’il a deux ou trois trucs à faire à côté étant donné qu’il y a tout de même pas mal d’argent à Doha (quoi, Federer serait cupide ?).

Dans tous les cas, je crois aux chances de Roger Federer face à cet opposant qui lui a toujours réussi. Le Suisse est un excellent serveur et cela devrait être une des clés de cette rencontre. Aussi, je ne le vois pas s’engager dans des échanges interminables face à cette mobylette qui court partout. C’est pourquoi il devrait faire preuve d’agressivité pour réduire la durée des rallyes.

Selon moi, le résultat de cette rencontre reste assez imprévisible étant donné qu’il dépend énormément de Roger Federer. Daniel Evans devrait évidemment être capable de le titiller. Ce qui sera d’ailleurs un bon test pour le Maestro.

Par ailleurs, sachez que ces deux bonhommes se sont entrainés plusieurs fois ensemble ces dernières semaines (à Dubaï et Doha), dont durant des sessions de plusieurs heures. Daniel Evans a signalé que l’intensité était régulièrement plus élevée qu’avec d’autres joueurs. Un signe qui ne trompe pas.

Roger Federer en 2 sets, dont un tie-break ?

Pronostic : Victoire de Roger Federer

Risque élevé

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram