Dubaï (1/4 de finale) : Aslan Karatsev – Jannik Sinner

Dernières confrontations

Ce sera une première entre ces nouveaux habitués du circuit ATP.

Historique dans ce tournoi

C’est la première fois qu’Aslan Karatsev et Jannik Sinner participent au tableau final de cet ATP 500 de Dubaï.

Parcours dans cette édition

Pour en arriver là, Aslan Karatsev a vaincu Egor Gerasimov, Daniel Evans et Lorenzo Sonego. Ceux deux derniers ont réussi à lui piquer un set.

De son côté, Jannik Sinner a profité de son classement pour passer le 1er tour. Il s’est ensuite imposé en 3 sets face à Alexander Bublik et Roberto Bautista. Pas mal.

Analyse

Je m’attends à une rencontre accrochée entre ces deux joueurs qui réalisent de belles choses depuis le début de la semaine.

Prédire un vainqueur peut être assez délicat ici. C’est pourquoi je vais m’accrocher à quelques petits éléments qui me permettront de me tourner vers Aslan Karatsev.

Tout d’abord, le tennis plus direct du Russe pourrait poser problème à Jannik Sinner. En effet, ce dernier sait tenir de longs échanges (on l’a d’ailleurs bien vu face à Bautista). Mais il ne prend pas toujours des initiatives le premier. Il se contente de renvoyer une balle forte au centre (et, mon dieu, que cela peut durer) avant de le voir attaquer. Aslan Karatsev ne devrait pas se laisser embarquer dans des rallyes interminables, comme a accepté de le faire le précédent adversaire de Sinner. Le Russe devrait, comme à son habitude, attaquer le premier et faire en sorte que l’Italien reste sur la défensive. D’ailleurs, nous avons souvent vu un Sinner dépassé lorsque Bautista agressait le premier.

Jannik Sinner a tout ce qu’il faut pour prendre le contrôle des opérations. Il sait effectivement lâcher des attaques en coup droit comme en revers. Néanmoins, il n’a pas systématiquement ce réflexe, et a tendance à en mettre trop (ce qui lui fait générer quelques fautes assez frustrantes, surtout lorsqu’il est en bout de course).

Aussi, Jannik Sinner a beaucoup couru lors de son dernier match. Ce dernier, qui a duré plus de 2h20, nous a proposé de longs rallyes et cela pourrait avoir un impact négatif sur la lucidité de l’Italien pour cette nouvelle rencontre. Aslan Karatsev a également joué un match de plus de deux heures, mais les échanges étaient beaucoup moins longs et intenses.

Sur les engagements, j’ai été assez impressionné par Aslan Karatsev et sa capacité à se sortir des situations délicates. Le Russe a souvent réussi à conserver son sang-froid lorsqu’il a dû sauver des balles de break. C’est vraiment un autre joueur cette saison.

Je ne souhaite évidemment pas enterrer Jannik Sinner trop vite. Si l’Italien arrive à jouer un tennis plus direct, alors il pourrait bien réussir à faire la différence dans cette rencontre. C’est un joueur puissant qui pourrait associer cela à ses prises de balles précoces pour lui permettre d’éteindre la flamme Russe. Et quelle flamme putain.

Pronostic : Victoire d’Aslan Karatsev

Risque élevé