Dubaï (2e tour) : Aslan Karatsev – Daniel Evans

Dernières confrontations

Ce sera la première fois que ces deux joueurs s’affronteront.

Historique dans ce tournoi

C’est la première fois qu’Aslan Karatsev participe à cet ATP 500 de Dubaï.

Daniel Evans, quant à lui, jouera ce tournoi pour la troisième fois de sa carrière, après 2017 (2e tour) et l’année dernière (demi-finale).

Parcours dans cette édition

Pour son entrée dans la compétition, Aslan Karatsev s’est imposé face à Egor Gerasimov.

Daniel Evans, quant à lui, a profité de son classement pour sauter le 1er tour.

Analyse

Cette confrontation est capable de nous faire baver pendant 3 heures. Oh oui !

Aslan Karatsev semble toujours être sur son petit nuage, et cela pour le plus grand plaisir des fans de tennis. Il faut dire que le Russe propose des phases offensives extrêmement sexy.

Je ne m’attends pas à un match à sens unique étant donné que ces deux bonhommes ont les armes pour embêter l’autre.

Daniel Evans a de quoi obliger son adversaire à jouer un coup supplémentaire. Il sait tenir les échanges et cela pourrait forcer Aslan Karatsev à commettre plus d’une faute. Notons également que le Britannique sait tenir sont service (notamment lorsque son ratio de premières balles est bon) et aller chercher quelques coups gagnants (principalement en coup droit).

Là où je suis inquiet pour Daniel Evans, c’est par rapport au style de jeu très direct d’Aslan Karatsev. En effet, le Russe n’est pas du genre à ralentir la cadence. Il n’attend pas la faute de ses adversaires pour aller chercher ses points. C’est simple, il attaque dès qu’il en a la possibilité et cela laisse régulièrement ses opposants sur place. Il faut dire que le bonhomme prend beaucoup de risques en jouant proche du filet, tout en ayant de bonnes longueurs de balle.

Daniel Evans peut être assez fébrile côté revers. Il abuse souvent des slices et cela pourrait ouvrir des possibilités à Aslan Karatsev. Le revers de ce dernier peut être très affûté. Joué croisé, il pourrait bien réussi à neutraliser plus d’une fois le Britannique. Mettons également en avant la capacité de Karatsev à changer rapidement de côté. Son imprévisibilité peut laisser Evans plus d’une fois sur les fesses.

Daniel Evans aura tout de même quelques cartes à jouer. En effet, il est légèrement plus endurant et cela pourrait lui profiter dans le cas où la rencontre dure. Aslan Karatsev est beaucoup moins transcendant lorsqu’il est fatigué (il y a beaucoup plus de déchets dans son jeu). Sa dernière défaite face à Thiem à Doha est un bon exemple. L’Autrichien a fini par le pousser dans ses retranchements et l’a eu à l’usure. Les coups du Russe étaient bien moins précis au milieu du second set.

Aussi, Daniel Evans pourrait peut-être exploiter l’une des faiblesses d’Aslan Karatsev. Le Russe peut rapidement sortir de sa zone de confort lorsqu’il est obligé d’effectuer des courses vers le filet. Lorsque ce n’est pas lui qui décide d’y monter, ses choix sont beaucoup plus hasardeux et cela ne lui permet pas de remporter les points qu’il faudrait.

Ces deux joueurs peuvent repartir avec la victoire selon moi. Aslan Karatsev me semble tout de même légèrement mieux placé pour dompter les ardeurs de Daniel Evans.

Cette rencontre s’annonce croustillante. Miam.

Pronostic : Victoire d’Aslan Karatsev

Risque élevé

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram