Dubaï (2e tour) : Kei Nishikori – David Goffin

Dernières confrontations

Ces deux anciens du circuit ATP se sont déjà affrontés 3 fois, toujours en 2015. Kei Nishikori a remporté ces 3 matchs.

Historique dans ce tournoi

C’est la deuxième fois que Kei Nishikori participe à cet ATP 500 de Dubaï. Lors de sa dernière participation, en 2019, il avait été stoppé à ce niveau de la compétition.

David Goffin, quant à lui, jouera ce tournoi pour la troisième fois de sa carrière, après 2013 et 2015. Il n’a encore jamais remporté un match dans le tableau final.

Parcours dans cette édition

Kei Nishikori a gagné son 1er tour face à Reilly Opelka. Une victoire en 3 sets, sans passer par la case « tie-break ».

De son côté, David Goffin a profité de son classement pour sauter le 1er tour.

Analyse

Cette rencontre m’intéresse beaucoup. Nous devrions en effet assister à de nombreux jolis points. Du moins, je l’espère (sinon, on demande à se faire rembourser, c’est ça ?).

David Goffin devrait être le favori logique pour repartir avec la victoire. Cela fait quelques semaines qu’il joue à un niveau très sexy, alors que Kei Nishikori n’est pas encore à 100 % depuis son retour de blessure.

Pourtant, j’ai envie de croire en une surprise Japonaise ici. David Goffin n’a encore jamais eu de bonnes sensations dans ce tournoi de Dubaï (il n’a encore jamais remporté un match ici, en deux participations).

De plus, le Belge n’a encore jamais réussi à battre Kei Nishikori. Nous pourrions presque considérer ce dernier comme son épouvantail. Quoi qu’il en soit, mettons en avant le fait que le Japonais a le style de jeu pour rivaliser avec celui de Goffin. Il peut utiliser ses qualités à la relance pour engager plus d’une fois les échanges. Dans le jeu, le Japonais a un état d’esprit offensif et cette capacité à jouer vite. Ce qui pourrait évidemment déborder son opposant du jour.

Il est vrai que David Goffin peut également prendre la balle tôt pour grignoter du temps à son opposant. Ce qui rend ce match très indécis, mais tellement palpitant. Huhuhu.

Enfin, la surface, qui est légèrement plus rapide qu’à Doha, pourrait bien avantager Kei Nishikori.

Par ailleurs, notons que le Japonais a eu une petite alerte à la cheville lors de son dernier match face à Reilly Opelka. Il a demandé l’intervention du kiné, mais cela ne l’a pas empêché de déployer ses ailes.

David Goffin n’a encore jamais battu Kei Nishikori et n’a encore jamais remporté un match dans ce tournoi de Dubaï. Cela fait peut-être beaucoup pour le Belge qui va devoir mettre le curseur assez haut s’il souhaite passer ce tour. Il en est évidemment capable, mais le Japonais restera mon choix ici.

Pronostic : Victoire de Kei Nishikori

Risque élevé