Eastbourne (1er tour) : Andreas Seppi – Yoshihito Nishioka

Dernières confrontations

Il y a 1-1 dans le face à face entre ces deux joueurs. Andreas Seppi a remporté le premier match joué à l’Open d’Australie en 2018 (3-0), tandis que Yoshihito Nishioka a pris sa revanche l’année suivante lors du Masters 1000 de Paris (2-1).

Historique dans ce tournoi

Andreas Seppi connait bien ce tournoi d’Eastbourne. Il l’a en effet déjà joué à six reprises. L’Italien a chuté 3 fois au 1er tour. Par ailleurs, il a déjà atteint deux fois la finale et il a réussi à soulever le trophée à une reprise (en 2011). Dans cette édition 2021, Seppi n’avait pas réussi à sortir des qualifications (défaite au 2e match face à Kukushkin), mais il profite du forfait d’un autre joueur pour se présenter dans le tableau principal en tant que « lucky loser ». Chanceux.

Quant à Yoshihito Nishioka, il jouera dans cet ATP 250 pour la première fois de sa carrière.

Analyse

À 37 ans, Andreas Seppi est toujours de la partie. Même s’il reste loin de son niveau d’antan, il arrive encore à titiller quelques joueurs bien classés. Pour cette nouvelle rencontre sur gazon, nous pouvons tout à fait l’imaginer gagner face à Yoshihito Nishioka.

En effet, le Japonais peut être assez fébrile sur gazon (7 victoires pour 9 défaites depuis 2015). Ses seules victoires sur cette surface ont été face à des adversaires encore moins à l’aise avec ces conditions de jeu (et tous flirtant avec le Top 150).

Le gazon privilégie beaucoup les bons serveurs et les joueurs agressifs. Nishioka n’a pas de quoi remporter beaucoup de points gratuits sur ses engagements. Quant aux échanges, il a plutôt tendance à assurer ses coups et à forcer ses opposants à jouer un coup supplémentaire. Face à des adversaires à l’aise dans les phases offensives, cela peut poser des problèmes.

Andreas Seppi n’est clairement pas au top lorsqu’il s’agit de subir les échanges (il va rarement réussir à inverser la tendance lorsqu’il est sur la défensive). En revanche, il est bien plus à l’aise sur gazon (environ 60 % de victoires depuis 2004). L’Italien sait remporter un peu plus de points gratuits sur ses services. Mais c’est dans les rallyes que je le vois réussir à prendre plus d’une fois le dessus. Son coup droit est fiable et son revers offensif arrive très rapidement dans le camp adverse. De ce fait, Yoshihito Nishioka pourrait être pris plus d’une fois de vitesse s’il reste dans son schéma de jeu habituel.

On notera par ailleurs qu’Andreas Seppi a déjà joué 6 matchs sur gazon (il a participé aux Challengers de Nottingham 1 et 2 avant de jouer les qualifications de Eastbourne) et cela pourrait également lui permettre de mieux rentrer dans cette rencontre. Nishioka n’a pas joué sur cette surface depuis son élimination au 1er tour de Wimbledon 2019.

Pronostic : Victoire d’Andreas Seppi

Risque élevé

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram