Estoril (2e tour) : Kevin Anderson – Kei Nishikori

Édition du 27/04 à 16h30 : Kei Nishikori a dû se retirer. Kevin Anderson affrontera Roberto Carballes Baena à la place.

Dernières confrontations

Ces deux trentenaires se sont déjà affrontés 9 fois en matchs officiels entre 2010 et 2018. Kei Nishikori mène avec 5 victoires, dont lors de la seule confrontation jouée sur terre battue (Genève 2017).

Historique dans ce tournoi

Kevin Anderson joue à Estoril pour la cinquième fois de sa carrière. Il a toujours atteint le 2e tour, dont deux fois en sautant le 1er tour grâce à son classement. De plus, sa meilleure performance est une demi-finale en 2017. On notera qu’il a toujours réussi à atteindre cette marche lorsqu’il est passé par le 1er tour.

Kei Nishikori, quant à lui, découvrira cet ATP 250 lors de cette nouvelle édition.

Parcours dans cette édition

Lors de son premier match, Kevin Anderson s’est imposé face à Frances Tiafoe. Une victoire en 3 sets, dont 2 tie-breaks remportés. L’Américain peut s’en vouloir étant donné qu’il servait pour le match dans la seconde manche, et qu’il a eu une balle de match dans le jeu décisif qui a suivi.

De son côté, Kei Nishikori profite de son classement pour faire son entrée dans la compétition au 2e tour.

Analyse

J’ai été assez surpris du niveau de jeu de Kevin Anderson pour son retour à la compétition. Il a en effet réussi à jouer un match de presque trois heures avec une bonne intensité. Il a même atteint les 70 % de premières balles dans le 3e set, ce qui est chez lui un signe qui ne trompe pas. Lorsqu’il est bien physiquement, cela a un impact direct sur la qualité de son service.

Ce que j’ai également beaucoup aimé chez Kevin Anderson, et ce qui pourrait mettre plus d’une fois en danger Kei Nishikori, c’est sa capacité à lâcher des coups « parfaits ». Je parle de ses puissants coups droits qui flirtaient à la fois avec le filet et avec les lignes. Ce type d’attaque est extrêmement difficile à retourner.

S’il arrive à monter en puissance, comme nous pouvons l’imaginer pour ce deuxième match, alors Kevin Anderson pourrait bien réussir à piquer un set à Kei Nishikori (ou même remporter la rencontre). Vous comprendrez donc mon choix d’évaluer ce pronostic comme très risqué.

Kevin Anderson va tout de même avoir un vrai client en face. Kei Nishikori a réalisé de très bons matchs ces dernières semaines. Il n’a sans doute pas le même service que Kevin Anderson (et cela est également un point qui va en faveur du Sud-Africain), mais il a beaucoup plus de possibilité dans les échanges.

Je pense que le Japonais ne réalisera pas les mêmes petites erreurs que le précédent adversaire de Kevin Anderson. En effet, Frances Tiafoe a fini pas prendre une mauvaise habitude, celle de rester un peu trop loin de sa ligne. Cela a eu pour conséquence de le faire subir plus d’une fois les échanges au lieu de lui permettre de les contrôler. Kei Nishikori a la capacité de frapper la balle plus rapidement que l’Américain. Il sait même prendre la balle très tôt afin de grignoter du temps à ses opposants et les forcer à reculer. Le Japonais devrait donc réussir à rester plus proche de sa ligne pour empêcher son grand opposant du jour de lâcher autant ses coups.

On notera également que Kei Nishikori sait jouer avec un état d’esprit offensif. Il va chercher de belle zone, parfois très courtes, et cela pourrait sortir Kevin Anderson de sa zone de confort.

Il va tout de même falloir que Kei Nishikori arrive à engager les échanges sur le service de son adversaire, et cela ne sera pas chose facile. Kevin Anderson a été assez monstrueux dans ce domaine lors de son premier match : 20 aces, 67 % de premières pour 72 % de points dessus. Le Japonais a évidemment des compétences à la relance, bien meilleures que Frances Tiafoe, et cela pourrait l’aider. Néanmoins, il faut également mettre en évidence que le Sud-Africain a la volonté de faire mal dès le premier coup de raquette. Kei Nishikori n’étant pas un incroyable serveur, il pourrait se faire surprendre plus d’une fois par les retours agressifs de Kevin Anderson.

Vous l’aurez compris, je crois que ces deux joueurs peuvent repartir avec la victoire s’ils arrivent à exploiter les faiblesses de l’autre. Je donne tout de même un léger avantage à Kei Nishikori qui me semble mieux physiquement et qui a plus de possibilité dans les échanges.

Un petit tie-break sera loin d’être étonnant dans cette rencontre qui promet d’être croustillante.

Pronostic : Victoire de Kei Nishikori

Risque élevé

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram