Estoril (2e tour) : Pierre-Hugues Herbert – Albert Ramos Vinolas

Dernières confrontations

Ces deux joueurs se sont déjà affrontés deux fois, toujours en 2018 sur dur. Pierre-Hugues Herbert a remporté ces deux matchs en perdant toujours un set au passage.

Historique dans ce tournoi

C’est la première fois que Pierre-Hugues Herbert participe à ce tournoi d’Estoril.

De son côté, Albert Ramos Vinolas joue cet ATP 250 pour la cinquième fois de sa carrière. C’est la deuxième fois qu’il atteint ce 2e tour, et il n’a réussi qu’une fois à le passer. C’était lors de sa première participation en 2012, et il avait atteint les demi-finales.

Parcours dans cette édition

Au 1er tour, Pierre-Hugues Herbert s’est imposé face à son compatriote Gilles Simon. Une victoire en deux sets et 1h20 de jeu.

Quant à Albert Ramos Vinolas, il a battu Fernando Verdasco en deux sets également.

Analyse

Albert Ramos Vinolas va affronter un bonhomme qu’il n’a encore jamais réussi à battre. Cela peut avoir de son importante étant donné que le style de jeu de Pierre-Hugues Herbert l’a beaucoup dérangé.

Le Français a joué un bon premier match face à Gilles Simon (pourtant accrocheur), en réussissant plus d’une fois à se créer des ouvertures dès la relance. On notera également que Pierre-Hugues Herbert est, sur le papier, bien plus fiable que Ramos Vinolas au service. Il a également cette capacité à monter au filet, et je ne doute pas que cela lui fasse gagner de nombreux points. En effet, Albert Ramos Vinolas peut facilement reculer lorsqu’il n’a pas le contrôle des échanges. « P2H » étant un adepte des courses vers l’avant. De ce fait, il va falloir que l’Espagnol se méfie.

Albert Ramos Vinolas restera tout de même mon choix ici. C’est la première fois qu’il jouera cet adversaire sur sa surface de prédilection, et cela devrait lui permettre de renvoyer de nombreuses balles. Pierre-Hugues Herbert est moins à l’aise que l’Espagnol lorsque les échanges durent, et cela pourrait faire la différence s’il n’arrive pas à finir le point rapidement.

Par ailleurs, je ne m’attends pas à ce qu’Albert Ramos Vinolas fasse autant de fautes que le précédent adversaire de Pierre-Hugues Herbert. Par conséquent, ce dernier pourrait être amené à forcer les choses. Il en est évidemment capable, mais l’oppression que devrait lui proposer ce vrai terrien pourrait bien lui faire perdre en lucidité.

Un tie-break ou une rencontre en 3 sets ne m’étonnerait pas beaucoup ici.

Pronostic : Victoire d’Albert Ramos Vinolas

Risque élevé

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram