Genève (2e tour) : Arthur Cazaux – Pablo Cuevas

Dernières confrontations

Ce sera la première fois que ces deux joueurs s’affronteront.

Historique dans ce tournoi

Arthur Cazaux joue dans le tableau principal d’un tournoi ATP pour la première fois de sa carrière.

Quant à Pablo Cuevas, il joue également cet ATP 250 pour la première fois de sa carrière.

Parcours dans cette édition

Arthur Cazaux a obtenu une invitation des organisateurs. Au 1er tour, il a vaincu son compatriote Adrian Mannarino en 3 sets.

De son côté, Pablo Cuevas a réussi à s’extraire des qualifications après des victoires sur Jakub Paul et Lorenzo Giustino. Au 1er tour, il s’est imposé face à Reilly Opelka qui, comme on pouvait l’imaginer, n’était pas dans la même euphorie qu’à Rome. Et c’est dommage.

Analyse

Arthur Cazaux fait beaucoup parler de lui depuis sa victoire face à Adrian Mannarino lundi dernier. Il faut dire qu’il s’agit de sa première victoire dans le tableau principal d’un tournoi ATP. À 18 ans, cela se fête. Santé Marion !

Le jeune Français a réalisé un match solide, notamment au service où il a tout de même réussi 10 aces, 60 % de premières balles pour 82 % de points dessus. Sans oublier qu’il n’a concédé que deux petites balles de break (dont une sauvée). Néanmoins, je ne voudrais pas trop m’enflammer étant donné qu’Adrian Mannarino était très loin d’être dans le coup (comme depuis le début de la saison d’ailleurs). Il a tout fait pour mettre Arthur Cazaux dans de bonnes conditions.

Face à Pablo Cuevas, je m’attends à ce que cela soit un tout autre match. Contrairement à Mannarino, l’Uruguayen est sur sa surface de prédilection et qu’il reprend progressivement du poil de la bête.

L’actuel 102e est plutôt performant au service cette semaine. Arthur Cazaux ne devrait donc pas avoir la tâche aussi facile que face à son compatriote. Dans les échanges, Pablo Cuevas devrait être en mesure de varier beaucoup plus le jeu, mais aussi de surprendre plus d’une fois son adversaire via des amorties ou de très belles zones trouvées. Il faut dire que Mannarino a été très prévisible et a trop régulièrement laissé Arthur Cazaux lâcher ses coups. Prenons cet Uruguayen et laissons-le ajouter une petite dose de doute dans la tête du jeunot. Et nous aurons un joli plat nommé « Victoire ». Miam.

Plus sérieusement, Arthur Cazaux pourrait jouer avec une certaine forme d’euphorie et cela pourrait lui permettre de lâcher encore plus ses coups. Néanmoins, Pablo Cuevas a montré lors de son match face à Opelka qu’il avait toujours un tennis de qualité. De ce fait, je m’attends à ce qu’il réussisse à prendre plus d’une fois le dessus face à cet opposant qui a de beaux jours devant lui.

Pronostic : Victoire de Pablo Cuevas

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram