Halle (2e tour) : Nikoloz Basilashvili – Arthur Rinderknech

Dernières confrontations

Nikoloz Basilashvili et Arthur Rinderknech s’affronteront pour la première fois.

Historique dans ce tournoi

Nikoloz Basilashvili joue cet ATP 500 de la Halle pour la troisième fois de suite. C’est la deuxième fois qu’il atteint le 2e tour (après 2018) et il n’a encore jamais réussi à aller plus loin. Par ailleurs, le Géorgien avait chuté dès le 1er tour lors de la dernière édition en 2019.

De son côté, Arthur Rinderknech participe à cet évènement Allemand pour la première fois de sa carrière.

Parcours dans cette édition

Pour en arriver là, Nikoloz Basilashvili est sorti des qualifications où il a vaincu Rudolf Molleker et Yannick Hanfmann. Le Géorgien s’est ensuite imposé au 1er tour face à Gilles Simon après un match en 3 sets.

Arthur Rinderknech, quant à lui, est également sorti des qualifications après des victoires sur Sergiy Stakhovsky et Christopher O’Connell. Au 1er tour, le Français a battu Yannick Hanfmann (avec la casquette de lucky loser) en deux sets.

Analyse

À 25 ans, Arthur Rinderknech fait de plus en plus parler de lui. Cela a débuté en mars dernier à Marseille (indoor) où il s’était imposé face à Davidovich Fokina et où il avait mis en difficulté Ugo Humbert. Sur terre battue, à Lyon, le Français avait ensuite créé la surprise en s’imposant face à Jannik Sinner et en contrariant Cameron Norrie (qui est ensuite allé jusqu’en finale). Nous retrouvons donc le Français sur une nouvelle surface et dans un tournoi où il espère bien monter une marche de plus.

Ce qui est intéressant avec Arthur Rinderknech, c’est qu’il a un style de jeu totalement compatible avec cette surface. C’est un joueur qui sait associer sa puissance et son agressivité pour aller chercher de nombreux points par lui-même. Aussi, le Français est un bon serveur qui ne lâche pas son service aussi facilement. Sans oublier ses qualités non négligeables au filet.

J’ai donc bien envie de croire en une victoire d’Arthur Rinderknech ici. Surtout qu’il va affronter un adversaire qui laisse beaucoup plus les échanges s’engager sur ses jeux de service. Nous pourrions donc imaginer que le Français arrivera à se procurer plus d’une occasion dans ces moments-là.

Évidemment, ce pronostic n’est pas sans risque. Nikoloz Basilashvili n’est pas un guignol et il sait jouer un tennis offensif qui pourrait obliger Arthur Rinderknech à rester très souvent en mouvement, sur la défensive, et dans l’incapacité de déployer ses ailes. Et oui, le Français ne défend pas aussi bien que Gilles Simon par exemple. Mais il peut couper court aux échanges plus rapidement que son compatriote qui s’est incliné face à son opposant du jour.

Sur gazon, il n’y a pas que du bon chez Nikoloz Basilashvili qui laisse un peu plus de possibilités sur ses jeux. C’est pourquoi, je crois aux chances de l’actuel 119e mondial.

Pronostic : Victoire d’Arthur Rinderknech

Risque élevé

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram