Halle (demi-finale) : Andrey Rublev – Nikoloz Basilashvili

Dernières confrontations

Andrey Rublev a déjà affrontés Nikoloz Basilashvili à 4 reprises. Le Russe a perdu les deux premiers matchs, joués en 2019, avant de remettre les compteurs à zéro en remportant les deux suivants en 2019 et 2020.

On notera que ce sera la première fois qu’ils s’affronteront sur gazon.

Historique dans ce tournoi

Andrey Rublev participe à cet ATP 500 de la Halle pour la deuxième fois de sa carrière après 2017 où il avait chuté en 1/4 de finale (face à Khachanov).

Nikoloz Basilashvili, quant à lui, joue dans cet évènement Allemand pour la troisième fois après 2018 et 2019. Il n’avait encore jamais réussi à dépasser le 2e tour.

Parcours dans cette édition

Andrey Rublev s’est offert son billet pour la demi-finale après s’être imposé face à Karen Khachanov, Jordan Thompson et Philipp Kohlschreiber. Il n’a pas encore perdu de set cette semaine.

De son côté, Nikoloz Basilashvili est d’abord sorti des qualifications après des victoires sur Rudolf Molleker et Yannick Hanfmann. Dans le tableau principal, le Géorgien a battu Gilles Simon en trois sets, puis Arthur Rinderknech et Lloyd Harris en deux sets.

Analyse

Nikoloz Basilashvili ressent de bonnes sensations en Allemagne. Il a en effet déjà remporté le Challenger d’Heilbronn (en 2016), l’ATP 500 d’Hambourg en 2018 et 2019 et l’ATP 250 de Munich le mois dernier. De plus, il a 58 % de victoires en demi-finale d’un tournoi ATP (sur 12 matchs). Ce qui, statistiquement parlant, lui donne quelques chances d’y arriver.

En revanche, le Géorgien va affronter un gros morceau capable de faire très mal sur les surfaces rapides comme celle de la Halle. Andrey Rublev est aussi bien plus performant lorsqu’il doit jouer une demi-finale ATP. Le Russe a en effet 75 % de victoires à ce niveau de la compétition (sur 16 matchs).

J’ai une préférence pour Andrey Rublev, et pas seulement parce qu’il est plus performant que son opposant du jour en demi-finale.

Andrey Rublev est déjà plus fiable sur ses jeux de service. Il concède peu d’occasions (seulement 2 balles de break concédées cette semaine) et remporte de nombreux points gratuits (21 aces en 3 matchs). Nikoloz Basilashvili laisse beaucoup plus les échanges s’engager sur ses services et, par la même occasion, il offre plus de possibilités à ses adversaires. Il a en effet concédé pas moins de 18 balles de break lors de ses 3 matchs du tableau principal.

Lorsque les rallyes s’engagent, ces deux bonhommes ont des qualités agressives intéressantes. Ils ne dépendent pas de leur adversaire pour gagner des points et savent prendre des initiatives pour réussir des coups gagnants. Cependant, Nikoloz Basilashvili se plante un peu plus lorsqu’il est en phase défensive (et ce n’est pas ses 28 fautes directes lors de son dernier match qui diront le contraire). Andrey Rublev réussi statistiquement plus de coups gagnants et fait moins de faute. De plus, je m’attends à ce que le Russe remporte plus d’une fois la bataille côté coup droit. Nikoloz Basilashvili est moins dangereux lorsqu’il est oppressé et les balles rapides de son opposant pourraient bien le contrarier.

Enfin, sachez que Nikoloz Basilashvili n’a jamais vraiment été en réussite face à des joueurs du Top 10. Il a en effet déjà joué 20 matchs face à ces joueurs de l’élite et il a 75 % de défaites. Ce sera par ailleurs son premier match sur gazon face à un joueur du Top 10.

Pronostic : Victoire d’Andrey Rublev

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram