Madrid (1/4 de finale) : Dominic Thiem – John Isner

Dernières confrontations

Ces deux confirmés du circuit ATP se sont déjà affrontés trois fois entre 2015 et 2017. Dominic Thiem mène avec deux victoires, dont lors du seul match joué sur terre battue (Nice, en 2015).

On notera que les deux victoires de l’Autrichien ont été assez difficiles (en 3 sets ou avec au moins un tie-break dans le match).

Historique dans ce tournoi

C’est la sixième participation de Dominic Thiem dans ce Masters 1000 Espagnol. Il atteint les 1/4 de finale pour la quatrième fois de sa carrière, et il a toujours réussi à décrocher son billet pour les demi-finales. Aussi, l’Autrichien a atteint la finale à deux reprises, et il n’a encore jamais réussi à soulever le trophée.

Quant à John Isner, il joue à Madrid pour la huitième fois de sa carrière. C’est la troisième fois qu’il atteint ce niveau de la compétition, et il n’a encore jamais réussi à aller plus loin.

Parcours dans cette édition

Dominic Thiem a profité de son classement pour sauter le 1er tour. Il a ensuite vaincu Marcos Giron et Alex de Minaur, sans perdre un set au passage.

Analyse

Après un match de reprise plutôt sympathique, Dominic Thiem n’a pas vraiment été convaincant face à Alex de Minaur. Il a en effet réalisé beaucoup de fautes (20 dans les échanges, et 5 doubles fautes), et a souvent fait de mauvais choix. En réalité, son adversaire méritait peut-être de remporter un set. Mais les champions savent provoquer la réussite.

De l’autre côté du court, il y aura John Isner que nous n’attendions pas forcément à ce niveau de la compétition. Ce bonhomme est loin d’être un adepte de la terre battue (étant donné qu’il n’a pas la capacité de jouer de longs rallyes). Cependant, les conditions de jeu à Madrid permettent à son service et son puissant coup droit d’être très efficace.

C’est un match piège pour Dominic Thiem, et je ne serai pas étonné de le voir être embarqué dans un troisième set (et, évidemment, un tie-break). Il faut dire que John Isner semble très bien physiquement et cela se confirme avec son service. L’Américain arrive en effet à réussir de nombreux aces (89 aces en 3 matchs tout de même). S’ajoute à cela le fait que ses prises de risques sur les petites balles de ses opposants sont très efficaces cette semaine. Il n’y a qu’à voir son dernier match face à Rublev où il a réussi plus d’un retour gagnant (dont un qui a été déterminant dans le dernier tie-break).

La plus grande difficulté pour Dominic Thiem sera de réussir à engager les échanges sur les jeux de service de John Isner. S’il y arrive, alors je pense sincèrement qu’il aura fait la plus grande partie du chemin. En effet, en dehors de ses nombreux aces, l’Américain ne réalise pas beaucoup de coups gagnants et, à l’inverse, fait pas mal de fautes. Lors de son dernier match par exemple, c’est seulement 12 coups gagnants pour 26 fautes directes.

Physiquement parlant, Dominic Thiem ne devrait pas être poussé dans ses retranchements, tandis que John Isner pourrait commencer à montrer quelques signes de faiblesses (il a en effet joué plus de 4h30 en deux jours). Cela pourrait donc avoir un impact sur la qualité de son service et, par la même occasion, ouvrir quelques failles que Thiem pourra exploiter.

Mettons également en avant la capacité de Dominic Thiem à très bien défendre et à varier la vitesse de la balle. Cela pourrait empêcher John Isner de lâcher ses coups et le forcer à donner quelques coups de raquette de plus (ce qui aura pour conséquence de l’user).

Aucun doute, John Isner a la possibilité de remporter cette rencontre s’il joue au même niveau que lors de ses précédents matchs. Cependant, Dominic Thiem a ce qu’il faut pour faire dérailler le train Américain. Tchou tchou.

Pronostic : Victoire de Dominic Thiem

Risque élevé

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram