Melbourne 1 (2e tour) : Christopher O’Connell – Alexander Bublik

Dernières confrontations

Ces deux joueurs se sont déjà croisés une fois. C’était déjà en Australie, lors du Challenger de Burnie en 2017. Christopher O’Connell s’était imposé en 2 sets accrochés.

Historique dans ce tournoi

C’est la première édition de cet ATP 250 de Melbourne, qui se jouent dans les mêmes installations que l’Open d’Australie.

Parcours dans cette édition

Contrairement à Alexander Bublik qui a profité de son classement, Christopher O’Connell est passé par le 1er tour. L’Australien s’est imposé en 3 sets face à Dominik Koepfer.

Analyse

Avant toutes choses, notons qu’Alexander Bublik était à Antalya il y a quelques semaines. Le Kazakh est arrivé en finale et a déclaré forfait au bout de 7 minutes de jeu suite à une blessure à la cheville. S’il tient sa place dans ce tournoi de Melbourne, alors nous pouvons supposer qu’il sera rétabli. Dans le cas contraire, il déclarera forfait, il abandonnera au cours du match ou, mieux encore pour les parieurs, il le laissera filer jusqu’à la défaite. Quoi qu’il en soit, les dernières informations ne semblent pas indiquer que l’actuel 45e mondial soit hors service.

Alexander Bublik a réalisé de bons matchs lors de sa semaine de reprise à Antalya. Très solide au service, il a également su faire parler son imprévisibilité pour mettre en difficulté ses opposants.

Alors, même si Christopher O’Connell aura l’avantage d’avoir déjà battu son opposant du jour et, surtout, de jouer à domicile, je pense sincèrement que la clé de cette rencontre est dans les mains de mister Bublik.

Lors de son entrée dans cette compétition, l’Australien a montré qu’il pouvait très bien tenir dans de longs rallyes. Alexander Bublik s’est visiblement beaucoup stabilisé dans ce secteur de jeu, sans être une référence. O’Connell devrait essayer de jouer sur cela tant que possible en conservant la maitrise des échanges. Pour cela, il pourra utiliser son puissant coup droit.

Néanmoins, Alexander Bublik devrait, comme à son habitude, casser le rythme et tenter quelques coups spectaculaires. Cela pourrait bien faire sortir son adversaire de sa zone de confort. Ce qui génèrera chez lui une perte de précision en coup droit et des services plus fébriles.

Justement le service, parlons-en. Christopher O’Connell concède souvent de nombreuses occasions sur ses engagements (contrairement à Alexander Bublik). De ce fait, je m’attends à ce que le Kazakh exploite plusieurs de ces failles pour s’éviter d’aller au tie-break.

La version 2021 d’Alexander Bublik est loin de celle de 2017 qui s’était inclinée face à Christopher O’Connell. Le 45e mondial me semble avoir toutes les armes pour s’imposer face à un adversaire qui jouera très certainement transcendé par son public.

Pronostic : Victoire d’Alexander Bublik

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram