Miami (1er tour) : Bjorn Fratangelo – Fernando Verdasco

Dernières confrontations

Ce sera une première entre ces deux joueurs.

Historique dans ce tournoi

Ce sera la troisième fois que Bjorn Fratangelo participera à ce tournoi Américain, après 2016 et 2018. Il n’a encore jamais remporté un match dans le tableau principal. Pour cette nouvelle édition, il a réussi à s’extraire des qualifications.

Fernando Verdasco, quant à lui, a déjà joué ce Masters 1000 à 16 reprises. Il a perdu 6 fois lors de son premier match, et sa meilleure performance est un 1/4 de finale en 2009 et 2010. Par ailleurs, il avait été éliminé en 1/8 de finale lors de sa dernière participation en 2018.

Analyse

Les derniers mois de Fernando Verdasco ont été pas mal perturbés. En effet, il a eu quelques pépins physiques, à la jambe, et a aussi attrapé le Covid-19 (asymptomatique). Ce dernier point l’a d’ailleurs empêché de participer à Roland Garros (malgré le fait qu’il était négatif à ce moment et cela a créé une polémique, mais c’est une autre histoire).

L’Espagnol de 37 ans a ensuite dû démarrer cette nouvelle saison 2021 plus tard que prévu en raison d’un heureux évènement. Il est en effet devenu papa pour la deuxième fois. Nous comprenons donc pourquoi il n’a pas voulu se rendre en Australie et « subir » les différentes restrictions liées à la crise sanitaire.

Fernando Verdasco va donc reprendre la compétition dans ce Masters 1000 de Miami, sans avoir réellement joué depuis le 28 octobre dernier et sa défaite face à Millman à Nur-Sultan. De ce fait, nous pouvons logiquement nous demander dans quel état de forme il va se présenter sur le court.

De l’autre côté, nous aurons donc Bjorn Fratangelo qui surfe sur une belle vague actuellement. L’Américain se présente en effet dans ce tournoi de Miami avec un trophée Challenger remporté la semaine dernière, et 7 victoires de suite.

Sur le papier, Fratangelo devrait donc être favori pour remporter cette rencontre. Pourtant, j’ai bien envie de croire en une victoire de Fernando Verdasco.

Nous ne savons évidemment pas dans quelle condition physique l’Espagnol va se présenter sur le court. Cependant, il est important de signaler qu’il s’est toujours bien « entretenu » et que cela lui a souvent permis de bien débuter ses saisons. En effet, il n’a pas perdu un match de reprise depuis 2013 (à Sydney). Pour cette nouvelle saison, j’imagine donc qu’il aura pu se préparer correctement (et ce qu’il a pu montrer sur les réseaux sociaux vont dans ce sens).

Si on s’en tient uniquement à la partie tennistique, nous avons affaire à deux joueurs qui servent de bonnes, voir de très bonnes, premières balles. Cela leur permet de réussir quelques sympathiques aces ou services gagnants.

C’est au niveau de leurs secondes balles que c’est plus compliqué. Ils peuvent faire pas mal de doubles fautes ou ne pas se mettre dans de bonnes conditions pour engager les échanges.

Au service, j’ai une légère préférence pour Fernando Verdasco car il passe plus de premières balles. Bjorn Fratangelo peut être amené à flirter difficilement avec les 60 % de premières balles.

Dans le jeu, il est évident que Bjorn Fratangelo sera avantagé dans le cas où le match doit durer. L’Américain pourra également compter sur sa puissance pour tenter d’étouffer son adversaire. En effet, il sait frapper fort et cela peut faire des dégâts dans le camp adversaire. Sans oublier qu’il jouera à domicile et que cela pourrait le mettre dans de bonnes conditions.

Maintenant, il faut aussi mettre en avant le fait que Bjorn Fratangelo ne joue pas fréquemment dans les tournois ATP et qu’il n’a donc pas l’habitude de jouer à un niveau plus élevé. Depuis 2019, il a joué dans le tableau principal de 7 tournois ATP (dont 2 Grand Chelem) et il a perdu 3 fois au 1er tour et 4 fois au 2e. Pas dingue.

Fernando Verdasco n’est pas à prendre à la légère. C’est un joueur très expérimenté qui connait la valeur de ces Masters 1000. Je le vois donc faire les efforts pour remporter ce match.

Lorsque les échanges s’engageront, l’Espagnol a de quoi rivaliser avec l’Américain. Ses déplacements latéraux sont souvent bons, et son coup droit de gaucher devrait lui permettre d’effectuer quelques attaques bien placées. On notera d’ailleurs que Verdasco a cet état d’esprit offensif qui pourrait beaucoup lui être utile face à Fratangelo. En effet, ce dernier est beaucoup moins à l’aise lorsqu’il n’a pas le contrôle des échanges.

Aussi, Fernando Verdasco a cette capacité à monter au filet aux bons moments pour terminer les points. Il peut également lâcher quelques amorties surprenantes qui pourraient titiller un Bjorn Fratangelo fébrile au filet.

Par ailleurs, dans des tournois ATP, Bjorn Fratangelo n’a pas beaucoup réussi face à des gauchers. L’Américain a perdu 8 des 9 matchs qu’il a disputés face à des gauchers depuis 2016. Sa seule victoire a été face à son compatriote Kevin King, à Delray Beach en début d’année.

C’est un gros risque de pronostiquer une victoire de Fernando Verdasco ici. Néanmoins, il me semble capable de s’imposer face à cet adversaire.

Pronostic : Victoire de Fernando Verdasco

Risque élevé

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram