Miami (2e tour) : Cristian Garin – Marin Cilic

Dernières confrontations

Ce sera la deuxième fois que ces deux joueurs s’affronteront, après la Queen’s (gazon) en 2019. Marin Cilic avait remporté cette rencontre en 2 sets dont un tie-break.

Historique dans ce tournoi

C’est la première fois que Cristian Garin participe au tableau final de ce Masters 1000 de Miami.

Quant à Marin Cilic, c’est la douzième fois qu’il joue ce tournoi Américain. Sa meilleure performance est un 1/4 de finale en 2013. Par ailleurs, il a toujours réussi à atteindre ce 2e tour et l’a déjà passé à 6 reprises.

Parcours dans cette édition

Cristian Garin a profité de son classement pour passer le 1er tour.

De son côté, Marin Cilic a remporté son premier match face à Federico Coria. Une victoire en 3 sets et 2 heures de jeu.

Analyse

Je dois vous avouer que lorsque j’ai vu cette affiche, mon premier réflexe a été de me dire que Marin Cilic va en chier. Ensuite, je me suis souvenu que cela se jouait sur dur, alors j’ai été légèrement plus rassuré pour le Croate (mais vraiment, très légèrement).

Je n’ai pas été convaincu par le premier match de Marin Cilic. Le vainqueur de l’US Open 2014 manque cruellement de confiance. Il arrive trop régulièrement à laisser ses adversaires prendre le jeu à leur compte, et cela se retourne contre lui. Frustrant.

Cristian Garin est loin d’être à l’aise sur cette surface, et encore heureux pour Marin Cilic. Cependant, c’est un joueur accrocheur qui va se présenter sur le court avec un minimum de confiance. Le Chilien a en effet remporté l’ATP 250 de Santiago (terre battue) le 14 mars dernier.

Doté d’un excellent revers et d’une bonne mobilité, Cristian Garin pourrait bien pousser Marin Cilic dans ses retranchements. Le Croate n’arrive plus à être très fiable au service et cela l’empêche de se sentir en sécurité sur ses jeux. Cristian Garin, qui n’a jamais été un incroyable relanceur, devrait donc pouvoir réussir à engager plus d’une fois la bataille du fond de court.

Et c’est bien dans les rallyes que je vois le Chilien profiter du manque de confiance de son adversaire. Marin Cilic ose peu de choses et, lorsque c’est le cas, il est amené à faire beaucoup de faute. Lors de son dernier match par exemple, il a tout de même réalisé 38 fautes directes (dont 23 lorsqu’il attaquait en coup droit). S’il reste dans la même dynamique, alors cela pourrait profiter à son adversaire pour lâcher ses coups.

L’actuel 45e mondial semble vouloir s’en sortir. Il tente, tant bien que mal, de se motiver et d’aller vers l’avant. Malheureusement, il n’y arrive pas toujours. Navré Marin, mais Cristian a une belle carte à jouer.

Pronostic : Victoire de Cristian Garin

Risque élevé

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram