Miami (2e tour) : Damir Dzumhur – Stefanos Tsitsipas

Dernières confrontations

Ces deux joueurs se sont déjà affrontés 4 fois entre 2017 et 2019. Figurez-vous que Damir Dzumhur mène dans ce face à face avec 3 victoires, dont lors de tous les matchs joués sur dur en extérieur. Et si ?

Historique dans ce tournoi

C’est la sixième fois que Damir Dzumhur participe au tableau principal de ce Masters 1000 de Miami. Aussi, c’est la cinquième fois qu’il atteint ce 2e tour, et il a réussi à le passer une fois. C’était en 2016, et il avait ensuite réussi sa meilleure performance (1/8 de finale). Par ailleurs, il avait été éliminé à ce niveau de la compétition lors de la précédente édition en 2019.

Stefanos Tsitsipas, quant à lui, jouera ce tournoi Américain pour la troisième fois. Il avait été éliminé d’entrée lors de sa première participation en 2018. L’année suivante, il avait atteint les 1/8 de finale (défaite face à Denis Shapovalov).

Parcours dans cette édition

Damir Dzumhur est passé par les qualifications où il n’a pas réussi à remporter son dernier match. Il a ensuite profité du forfait d’un autre joueur pour intégrer le tableau principal de ce Masters 1000. Ce « Lucky Loser » a ensuite vaincu Kevin Anderson au 1er tour (le début de saison du Sud-Africain est compliqué).

De son côté, Stefanos Tsitsipas a profité de son classement pour sauter le 1er tour.

Analyse

Stefanos Tsitsipas l’a rapidement annoncé : avec les nombreux absents, il a une belle carte à jouer dans ce Masters 1000. Le Grec aime bien se projeter, et il espère évidemment réussir à soulever ce trophée. Mais qu’il n’aille pas trop vite. Il a tout d’abord Damir Dzumhur à battre, ce qu’il n’a pas réussi à faire très souvent. Oups.

Damir Dzumhur peut être un vrai danger pour Stefanos Tsitsipas. Il a donc déjà battu 3 fois le Grec, et cela pourrait lui donner un petit avantage psychologique. De plus, Dzumhur a déjà eu l’occasion de prendre ses marques lors de son premier match, ce qui ne sera pas le cas de Stefanos Tsitsipas. Les conditions de jeu ne sont pas les mêmes qu’à Acapulco, et cela pourrait jouer contre lui (du moins, au début).

Si on s’en tient au niveau tennistique de ces deux joueurs, il n’y a pas photo. Stefanos Tsitsipas est meilleur sur de nombreux points.

Damir Dzumhur n’a pas le service pour remporter systématique des points gratuits. Il va, la plupart du temps, faire la différence dans les échanges. Il se déplace bien et arrive à accélérer le jeu avec son bon revers. Notons également sa capacité à réaliser quelques amorties sympathiques.

Oui, mais voilà. Lorsque les choses vont trop vite, le Bosnien peut être dépassé. On l’a bien vu face à Kevin Anderson : lorsqu’il lâchait ses coups, le Sud-Africain faisait souvent mouche. Dzumhur peut d’ailleurs remercier les très nombreuses fautes directes de son opposant.

Stefanos Tsitsipas ne devrait donc pas faire autant de faute. Son explosivité associé à sa bonne couverture du court (notamment pour contrer les amorties de Dzumhur) devraient pouvoir faire mal à son adversaire. Le Grec arrive régulièrement à faire un ou deux pas de plus à l’intérieur du court pour prendre la balle tôt. Je le vois bien insister régulièrement sur ce point pour prendre le jeu à son compte et empêcher Dzumhur de déployer ses ailes.

Cela fait deux ans que ces deux bonhommes ne se sont pas affrontés. Stefanos Tsitsipas a bien évolué depuis, et Damir DZumhur pourrait s’en rendre compte assez rapidement.

Pronostic : Victoire de Stefanos Tsitsipas

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram