Open d’Australie (1er tour) : Benoit Paire – Cedrik-Marcel Stebe

Ce sera une première entre ces deux joueurs.

Historique dans ce tournoi

Benoit Paire jouera dans cet Open d’Australie pour la 9e fois de sa carrière. En 2019, il avait eu le malheur de tomber sur Dominic Thiem au 1er tour. Aussi, il n’a jamais réussi à dépasser le 3e tour dans ce tournoi. Enfin, il faut mettre en avant le fait qu’il a été éliminé dès le 1er tour à 5 reprises. Beau score.

Cedrik-Marcel Stebe, quant à lui, a déjà joué 3 fois dans le tableau final de ce tournoi du Grand Chelem. Il n’a encore jamais réussi à gagner un match.

Analyse

Oh oui, un match en 3 sets gagnants pour voir Benoit Paire un peu plus longtemps sur le court. Et lorsque les matchs durent, le Français monte en pression et nous propose quelques scènes inédites. J’en bave d’avance.

Benoit Paire réalise un bon début de saison. Il a souvent fait preuve d’irrégularité au cours de ses matchs, mais il a réussi à s’offrir une finale à Auckland (défaite face à Ugo Humbert) en jouant un tennis décousu mais satisfaisant.

Le Français va donc affronter Cedrik-Marcel Stebe. Cet Allemand de 29 ans, avec une patte gauche intéressante, peut arriver à déstabiliser Benoit Paire. Il sait en effet gérer des échanges en restant derrière sa ligne de fond de court tout en faisant preuve d’agressivité dès qu’il en a la possibilité.

Benoit Paire pourrait accuser le coup physiquement. Il sort d’une semaine Néo-Zélandais où il a joué ses 5 matchs en 3 sets. Mais il aura l’avantage d’affronter un opposant peu à l’aise lorsque les matchs durent.

Une victoire de Benoit Paire me semble (presque) évidente ici. Le Français a un panel de coup bien plus évolué que l’Allemand. Il pourrait forcer ce dernier à sortir de sa zone de confort en l’obligeant à monter au filet et en jouant un tennis agressif. Le Français saura d’ailleurs contrer l’excellent coup droit croisé de son adversaire avec son revers.

Enfin, Benoit Paire devrait pouvoir réussir à relancer plus d’une fois le service parfois fébrile de Stebe pour s’offrir de nombreuses occasions.

Cedrik-Marcel Stebe n’est pas un mauvais joueur. Mais il a beaucoup plus l’habitude de jouer dans les niveaux inférieurs (il a d’ailleurs préparé cet Open d’Australie en jouant le Challenger de Nouméa où il a été stoppé en demi-finales par Sugita).

Pronostic : Victoire de Benoit Paire

Fiches : Benoit PaireCedrik-Marcel Stebe

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram