Open d’Australie (2e tour) : Daniel Evans – Yoshihito Nishioka

Dernières confrontations

Ces deux joueurs se sont déjà croisés deux fois. C’était en 2016 à Atlanta et en 2019 à Washington. Yoshihito Nishioka a remporté ces deux matchs

Historique dans ce tournoi

Daniel Evans a déjà joué 3 fois dans le tableau final de cet Open d’Australie. En 2019, il avait été éliminé à ce niveau de la compétition (par Roger Federer), et sa meilleure performance est un 1/8 de finale en 2017.

Yoshihito Nishioka joue ce tournoi du Grand Chelem pour la 5e fois de sa carrière. C’est la quatrième année de suite qu’il atteint ce 2e tour et il n’a encore jamais réussi à aller plus loin.

Parcours dans cette édition

Pour son entrée dans la compétition, Yoshihito Nishioka s’est imposé face à Laslo Djere en 4 sets.

Daniel Evans, quant à lui, s’est fait une grosse frayeur face à Mackenzie McDonald. Le Britannique était mené 2 sets à 0 avant de se sortir les doigts du popotin (victoire 3-2).

Analyse

Ce match s’annonce spectaculaire. Pourquoi ? Tout simplement parce que ces deux joueurs gagnent la majorité de leurs points dans des échanges du fond de court. Je m’attends d’ailleurs à de nombreux rallyes dans cette rencontre. Miam.

Daniel Evans a très mal débuté son premier match, et j’ai même cru qu’il n’allait pas s’en sortir. Il a fini par profiter d’une baisse physique de son opposant (qui était prévisible) pour reprendre confiance en lui et faire les efforts nécessaires. On notera que le Britannique est a réalisé énormément de fautes en début de match avant d’inverser la tendance et de réaliser beaucoup plus de coups gagnants.

Je pense que Daniel Evans arrivera à sortir vainqueur de ce match face à Yoshihito Nishioka s’il arrive à jouer comme il a su le faire à partir du 3e set face à McDonald. Le Britannique a plus d’armes dans son jeu pour réussir des « winners ».

Yoshihito Nishioka est un joueur « pourcentage », très régulier dans les échanges et qui force ses opposants à prendre des risques pour profiter de leurs erreurs. Face à Djere par exemple, le Japonnais n’a réalisé que 15 coups gagnants (contrairement au Serbe qui en a réalisé 41). Mais il a surtout profité des fautes pour gagner de précieux points (68 fautes pour Djere contre 37 pour le Japonnais).

Daniel Evans surfe sur une bonne vague ces derniers temps. Il a prouvé qu’il pouvait jouer à un niveau très élevé et qu’il était physiquement présent. Sa capacité à lâcher des coups explosifs des deux côtés pourrait bien lui permettre de prendre plus d’une fois de vitesse Yoshihito Nishioka.

Alors, même si je pense que Yoshihito Nishioka pourrait remporter cette rencontre avec ses armes (ce qui a d’ailleurs été le cas lors de leurs 2 précédentes confrontations), je vais privilégier Daniel Evans. Le Britannique a entre les mains toutes les cartes nécessaires pour gagner. À lui de les utiliser correctement.

Pronostic : Victoire de Daniel Evans

Risque élevé

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram