Open d’Australie (3e tour) : Aslan Karatsev – Diego Schwartzman

Dernières confrontations

Ce sera la première fois que ces deux joueurs s’affronteront.

Historique dans ce tournoi

Avant cet Open d’Australie 2021, Aslan Karatsev n’avait encore jamais réussi à jouer dans le tableau final d’un tournoi du Grand Chelem. Le Russe a obtenu son billet pour celui-ci après être (enfin) sorti des qualifications.

De son côté, Diego Schwartzman joue l’Open d’Australie pour la septième fois de sa carrière. C’est la 3e fois de suite qu’il atteint ce 3e tour, et il l’a passé à deux reprises (2018 et 2020). Enfin, la meilleure performance de l’Argentin est un 1/8 de finale.

Parcours dans cette édition

Pour ses débuts en Grand Chelem, Aslan Karatsev s’est imposé face à Gianluca Mager et Egor Gerasimov. On notera qu’il n’a pas encore perdu un set, et qu’il a mis 2 bulles à son dernier adversaire (le match n’a pas duré plus d’1h30 ; sympa l’entraînement).

Quant à Diego Schwartzman, il s’est imposé face à Elias Ymer et Alexandre Muller. Seul son premier adversaire a réussi à lui piquer un set.

Analyse

C’est simple, Aslan Karatsev a dédié son début de saison à l’Open d’Australie 2021. Il a en effet repris la compétition lors des qualifications, puis a enchainé sur le tableau final de ce tournoi du Grand Chelem. Cela a payé puisqu’il n’a pas encore perdu de match cette saison (5 victoires de suite) et se retrouve au 3e tour de cette compétition prestigieuse pour la première fois de sa carrière.

Ce qui est intéressant avec le Russe de 27 ans, c’est qu’il arrive à jouer en étant très relâché. Cela lui permet de sortir de jolis coups de sa raquette (il flirte avec les lignes ou le filet, et fait tourner la tête de ses opposants).

Affronter Diego Schwartzman va être un excellent test pour Aslan Karatsev. Mais ce qui me perturbe le plus, c’est que je n’arrive pas à identifier les limites de ce bonhomme. Depuis le début de la saison, il prouve qu’il est capable de jouer de très longs échanges en gardant la même régularité, de frapper fort et de réussir de nombreux coups gagnants des deux côtés. Il peut également se rendre rapidement au filet pour terminer le point.

Diego Schwartzman va, selon moi, jouer un vrai match piège. L’Argentin va affronter un adversaire transcendé et qui n’a rien à perdre. De plus, il n’a pas l’habitude de remporter beaucoup de points gratuits sur ses engagements, et Karatsev aime agresser dès la relance. Autrement dit, il va falloir rester prudent et jouer les coups à fond.

Je m’attends à ce que Diego Schwartzman pousse Aslan Karatsev dans ses retranchements. En effet, l’actuel 9e mondial a l’habitude de ne rien lâcher (encore moins en Grand Chelem) et à renvoyer toutes les balles. Son excellente mobilité associée à sa régularité dans les échanges devraient pousser le Russe à en mettre encore plus et sortir de sa zone de confort. Schwartzman sera en effet le premier adversaire capable d’aller aussi loin dans l’échange.

Un match décousu est à prévoir ici. Je vois Diego Schwartzman avoir Aslan Karatsev à l’usure, si ce dernier n’a pas craqué bien avant d’être fatigué.

Pronostic : Victoire de Diego Schwartzman

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram