Open d’Australie (3e tour) : Fernando Verdasco – Alexander Zverev

Dernières confrontations

Ces deux joueurs se sont déjà affrontés 4 fois entre 2015 et 2019. Il y a 2-2 dans ce face à face, et ce sera la première fois qu’ils s’affronteront sur dur extérieur.

Historique dans ce tournoi

Fernando Verdasco joue dans cet Open d’Australie pour la 17e fois. La saison passée, il avait été éliminé au 3e tour, et sa meilleure performance est une demi-finale en 2009.

Alexander Zverev joue ce tournoi pour la 5e fois de sa carrière. La saison passée, il avait atteint les 8e de finale (défaite face à Milos Raonic). Il s’agit d’ailleurs de sa meilleure performance.

Parcours dans cette édition

Fernando Verdasco s’est imposé face à Donskoy (3-0), puis Basilashvili (3-1).

Alexander Zverev, quant à lui, a battu Marco Cecchinato et Egor Gerasimov, sans perdre un set.

Analyse

On ne va pas se mentir, Fernando Verdasco est un joueur chiant à affronter. Il est capable de lâcher de puissants coups qui flirtent avec les lignes et cela peut être amené à faire beaucoup de mal à la tête de ses opposants.

Justement, Alexander Zverev a une certaine faiblesse mentale ces derniers temps que pourrait bien réussir à exploiter Fernando Verdasco. Néanmoins, l’Allemand semble retrouver des couleurs dans ce premier tournoi du Grand Chelem de l’année. Il faut d’ailleurs mettre en avant le fait qu’il n’a réalisé aucune double faute lors de son précédent match. Ouah, cela fait tellement longtemps !

J’ai beaucoup aimé la mentalement d’Alexander Zverev face à Egor Gerasimov. Ce dernier était loin d’être facile à aborder, et l’Allemand s’en est très bien sorti.

Pour cette nouvelle rencontre face à Verdasco, Alexander Zverev aura l’avantage d’être bien mieux physiquement. Lorsqu’il est dans un bon jour, c’est un bonhomme exigeant dans les échanges, qui demande une certaine endurance à ses adversaires. Je pense que Fernando Verdasco pourrait bien réussir à le titiller (en lui piquant, pourquoi pas, un set ou en l’embarquant dans un tie-break). Mais je doute que l’Espagnol arrive à tenir cette intensité durant 4 ou 5 sets. Le vétéran de 36 ans a évidemment quelques limites physiques que Zverev pourrait réussir à exploiter.

Alexander Zverev, pour un 1/8 de finale face à Goffin ou Rublev. Pas mal, non ?

Pronostic : Victoire d’Alexander Zverev

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram