Open d’Australie (3e tour) : Lloyd Harris – Mackenzie McDonald

Dernières confrontations

Ces deux joueurs se sont déjà affrontés une fois. C’était en 1/8 de finale du Challenger de Séoul en 2018, et Mackenzie McDonald s’était imposé en 3 sets (dont 2 tie-breaks accrochés).

Historique dans ce tournoi

C’est la troisième année de suite que Lloyd Harris participe au tableau final de ce tournoi du Grand Chelem, et la première fois qu’il arrive à passer le 1er tour. Le voici désormais au 3e tour, et il n’a rien à perdre.

Mackenzie McDonald, quant à lui, joue l’Open d’Australie pour la quatrième fois de suite. L’Américain avait été éliminé au 1er tour l’année dernière et n’avait jamais réussi à dépasser le 2e tour jusqu’à présent. Comme son opposant du jour, il n’a rien à perdre.

Parcours dans cette édition

Pour son entrée dans la compétition, Lloyd Harris s’est imposé en 4 sets face à Torpegaard. Le Sud-Africain s’est ensuite difficilement débarrassé d’Alexei Popyrin. Match de 3 heures qui est allé dans un cinquième set.

De son côté, Mackenzie McDonald a logiquement gagné son premier match face à Marco Cecchinato (en 4 sets). Il a ensuite créé la surprise en faisant chuter Borna Coric (4 sets également). On notera que McDonald a su pousser Coric dans ses retranchements (d’une façon assez incroyable d’ailleurs). Le Croate a terminé le match avec 53 fautes directes.

Analyse

Nous avons affaire à deux joueurs qui font déjà mieux que lors de l’édition précédente. De ce fait, nous pouvons imaginer qu’ils joueront cette rencontre avec un certain relâchement (pour le plus grand plaisir des spectateurs que nous sommes).

Si Lloyd Harris et Mackenzie McDonald servent aussi bien que lors de leurs derniers matchs, alors il va être difficile de les départager.

En effet, face à Alexei Popyrin, Lloyd Harris a claqué 25 aces, réussi 65 % de premières pour 87 % de points dessus, et concédé que 4 balles de break (dont 3 dans le set qu’il a presque laissé filer). De son côté, Mackenzie McDonald face à Borna Coric, cela a donné 13 aces, 71 % de premières pour 72% de points gagnés dessus. Mais aussi 70 % de points sur ses secondes et 5 balles de break concédées pour 4 sauvées. Pas mal, n’est-ce pas ?

Mackenzie McDonald a généralement l’habitude de perdre en lucidité lorsque les échanges commencent à dépasser les 7-8 coups. Face à Borna Coric, je dois dire que j’ai été agréablement surpris de son niveau. C’est simple, l’Américain était sur toutes les balles et a forcé le Croate à jouer systématiquement un coup supplémentaire (qui finissait régulièrement en faute… oups).

Par conséquent, je pense sincèrement que Lloyd Harris pourrait rencontrer quelques soucis s’il se laisse embarquer systématiquement dans des échanges interminables. Le Sud-Africain peut évidemment prendre les choses en main en un coup droit. Cependant, il ne se déplace pas aussi rapidement et son revers est loin d’être aussi efficace que celui de McDonald. Et c’est sans aucun doute de ce côté que l’Américain aura des coups à jouer.

Le classement de Mackenzie McDonald ne reflète pas son niveau réel. En effet, il sort d’une période assez pénible où il a enchainé les blessures. Mais n’oublions pas qu’il a déjà atteint la 57e place (en 2019).

Généralement, j’ai une nette préférence pour Burger King. Mais pour cette rencontre, c’est bien vers McDonald que je vais me tourner.

Pronostic : Victoire de Mackenzie McDonald

Risque élevé

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram