Pronos du 17/06 – ATP Stuttgart : Zverev – Lopez et Pouille – Paire

Mischa Zverev – Feliciano Lopez

Cette première demi-finale est beaucoup plus indécis qu’on pourrait le croire. Le grand frère Zverev va affronter Feliciano Lopez pour la troisième fois. L’espagnol a gagné les deux premiers matchs (en 2015 et 2016), mais ce sera la première fois qu’ils vont s’affronter sur gazon.

Mischa Zverev ne réussi pas une grande saison 2017. Excepté son 1/4 de finale de l’Open d’Australie (après avoir battu le petit Murray) et sa finale à Genève dernièrement, l’allemand n’a pas vraiment été au top dans les autres tournois. Il n’avait pas joué à Stuttgart l’année dernière car il était engagé dans le tournoi de S-Hertogenbosch aux Pays-Bas. Il s’était fait éliminer au premier tour par Daniil Medvedev. En 2015, il avait joué Stuttgart en étant passé par les qualifications, et il s’était arrêté en 1/4 de finale en se faisant battre par Cilic en 3 sets assez serrés. Cette semaine pour le premier tournoi de la saison sur gazon, je pense que Mischa Zverev n’a pas rencontré un adversaire plus fort que lui (du moins sur le papier). Son premier tour était un cadeau (victoire face à Malek Jaziri, l’anti-gazon). Son deuxième match s’est joué face à un compatriote, classé 187ème et n’ayant joué que 6 matchs sur gazon dans sa carrière (dont 4 cette semaine). Enfin, Zverev a rencontré le vétéran Tommy Haas lors de son 1/4 de finale qui n’a clairement plus le rythme et le physique pour enchaîner les matchs (ses deux derniers s’étaient joués en 3 sets).

Feliciano Lopez est un joueur un peu plus confirmé, mais surtout un peu plus régulier dans le jeu. L’espagnol de 35 ans a un jeu qui peut lui permettre de jouer encore longtemps. En effet, il dispose d’un excellent service et n’hésite pas à monter au filet ou déstabiliser ses adversaires avec des slices très précis. Dans ce tournoi de Stuttgart, Feliciano Lopez a tout de même réussi à battre Gilles Simon (pas en grande forme, il faut le signaler), Jeremy Chardy (qui avait pourtant les armes pour gagner) et enfin Tomas Berdych. Dans son 1/4 de finale face au tchèque, Lopez a réussi 19 aces qui lui ont permis de se sortir de pas mal de situations compliquées.

Finalement, on se rend compte que Zverev et Lopez se ressemblent beaucoup. Ils sont gauchers, sont adepte du service-volley (quand l’ace ne passe pas) et tentent généralement de ne pas se laisser embarquer dans des échanges interminables.

C’est très compliqué de donner un favori ici. D’un côté nous avons Mischa Zverev qui semble avoir retrouvé confiance en son jeu (qui se marie bien avec le gazon) et qui jouera devant son public. D’un autre, il y a Feliciano Lopez qui n’a encore jamais perdu face à cet adversaire et qui est certainement beaucoup plus à l’aise sur cette surface.

Alors, pour faire simple, je dirais 49% Zverev / 51% Lopez. Les cotes sont belles mais faut-il réellement tenter le coup ici ? A vous de voir.

Prono : Victoire de Feliciano Lopez

Risque : Élevé

[totalpoll id= »518″]

Lucas Pouille – Benoît Paire

Une chose est sûr, nous aurons un français en finale de cet ATP de Stuttgart. Maintenant, lequel des deux tentera de remporter le trophée ? C’est une autre histoire.

Les 2 français vont se jouer pour la troisième fois de leur carrière. Les deux premiers se sont joués en 2015 : Lucas Pouille avait remporté le premier (sur terre battue) et Benoît Paire le second (sur dur). Ce sera donc la première fois qu’ils se joueront sur gazon.

Il risque d’avoir beaucoup de tension dans ce match. En effet, Lucas Pouille et Benoît Paire sont un peu en froid et cela ne date pas d’hier. Cela a commencé en 2015 lors de leur second match (finale du Challenger de Mouilleron-le-Captif), Lucas Pouille avait critiqué l’attitude désinvolte de Benoît Paire et avait même refusé de lui serrer la main à la fin du match. Ensuite, il y a eu plus récemment les histoires aux Jeux Olympiques à Rio où Benoît Paire avait été exclu du groupe pour des manquements au règlement. Lucas Pouille avait annoncé que, pour lui, Benoît Paire était inexistant.

Ces dernières années, Benoît Paire est devenu très irrégulier. Capable de jouer extraordinairement bien, il sait aussi jouer comme un Top 200. Dans ce tournoi de Stuttgart, il a tout de même réussi à battre Troicki mais aussi Janowicz qui ne sont pour moi pas des cadeaux. Ce sont deux joueurs avec de gros services, et le français s’en est plutôt bien sorti. Benoît Paire n’a encore perdu aucun set dans ce tournoi. Il a d’ailleurs montré cette semaine que son service pouvait être très dangereux quand ses premières balles passaient.

Lucas Pouille a eu un parcours beaucoup plus compliqué à Stuttgart. Il est passé à deux doigts de l’élimination face à Struff. Il a ensuite joué Kohlschreiber qu’il a réussi à battre en 3 sets. Ce qui m’inquiète un peu chez lui cette semaine, ce sont ses services. Lors de son premier match, il n’a réussi que 53% de premier service. Et 59% dans son second match. Une autre chose qui peut inquiéter, c’est sa réussite sur ses premières balles. Cela est censé lui permettre de gagner rapidement le point, mais on s’aperçoit que ses adversaires arrivent souvent à lui retourner les balles. Et je ne vous parle pas de ses seconds services…

Je pense que leur embrouille pourra avoir un gros impact sur ce match. En effet, quand il y a des histoires de ce type entre joueurs, ces derniers ne jouent pas comme d’habitude. Soit ils se transcendent pour montrer à l’autre de quoi ils sont capable, soit ils n’arrivent justement pas à jouer leur jeu, ce qui a tendance à générer des déchets. A ce niveau, Benoît Paire a moins de pression que Lucas Pouille puisqu’il a moins de chose à prouver (c’est souvent Pouille qui a lancé les hostilités).

De plus, le service de Lucas Pouille sera l’un des éléments importants du match. S’il n’arrive pas à remonter son niveau dans ce domaine, Benoît Paire pourrait bien en profiter et créer la surprise.

Prono : Victoire de Benoît Paire

Risque : Élevé

[totalpoll id= »519″]
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram