Pronos du 29/04 – ATP Budapest : les demi-finales

On ne s’attendait pas forcément à ces joueurs en demi-finales du tournoi de Budapest. Mais force est de constater qu’ils n’ont pas volé leurs places.

Laslo Djere – Aljaz Bedene

Ce sont des joueurs pas très connus. Le premier, Djere, est 184ème. Il joue la plupart de ses matchs sur terre battue et n’a jamais remporté de tournoi (même Challenger). Ce serbe est passé par les qualifications et a réussi l’exploit de battre son compatriote Troicki 2-0. Bon, il faut dire que ce dernier a complètement craqué. En effet, il menait 5-0 dans le premier set et a réussi à le perdre… Vous imaginez ce qu’il s’est passé dans sa tête ? Djere a ensuite réussi à battre l’un des favoris, Fernando Verdasco, après un match marathon de 2h30. Laslo Djere a perdu le premier set assez facilement mais a réussi à accrocher un tie-break dans le second (qu’il a gagné). Verdasco et ses 33 ans n’ont pas réussi à tenir dans le troisième set. Ce qu’il faut retenir de Djere ? Expert de la terre battue mais énormément de passage à vide où n’importe quel adversaire peut en profiter.

En face, nous avons Aljaz Bedene, l’incroyable britannique. Pourquoi incroyable ? Parce qu’il en est à 15 victoires consécutives sur terre battue. Ce bonhomme de 27 ans est classé 68ème et n’est pas un rigolo. Il a déjà gagné 14 trophées Challenger, dont 11 sur terre battue.

Djere a toujours un niveau Challenger, alors que Bedene titille depuis plusieurs mois maintenant les joueurs de tournois ATP. Le britannique est en grande confiance sur cette surface et a déjà battu son adversaire du jour lors de leur seule confrontation en 2013 (2-0 sur terre battue). Après avoir battu Robin Haase et Karlovic à Budapest, il n’y a aucune raison pour qu’il craque face à Laslo Djere.

Mon prono : Victoire d’Aljaz Bedene

Lucas Pouille – Paolo Lorenzi

Lucas Pouille m’a impressionné hier. Je le pensais cramé après son match face à Vesely et il a prouvé qu’il avait des jambes. Le français est en grande confiance et réalise des matchs de haut niveau (je le vois d’ailleurs aller en deuxième semaine de Roland Garros 2017). Il va affronter Paolo Lorenzi qu’il a déjà battu à Monte-Carlo (2-0), mais aussi à Bucarest l’année dernière (2-1). Deux matchs sur terre battu.

Lorenzi est un joueur endurant, expérimenté et patient. Mais la puissance de Lucas Pouille devrait le mettre dans les choux, comme à Monte-Carlo. Le français doit assumer son nouveau rôle et je n’ai aucun doute sur ses capacités à le faire.

Mon prono : Victoire de Lucas Pouille

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram