Pronos ATP Cincinnati (1/32 de finale) : Harrison – Muller et Isner – Troicki

Ryan Harrison – Gilles Muller

Ryan Harrison jouera ce tournoi de Cincinnati pour la quatrième fois. Il n’y a pas participé depuis 2013 et n’a jamais réussi à passer le second tour. L’Américain m’avait beaucoup plu en début d’année. En effet, juste après avoir remporté le Challenger de Dallas, Harrison a enchaîné avec le tournoi de Memphis et l’a gagné. C’était sa première victoire en ATP. Il avait notamment battu Sam Querrey et Donald Young. Ryan Harrison a un style de jeu très intéressant. Il a les jambes pour bien défendre, et la puissance nécessaire pour contrer ses adversaires. Il est également à l’aise dans les changements de rythme, ce qui pose souvent des problèmes à ses adversaires. Seulement, depuis le début de la tournée américaine, et malgré une finale à Atlanta, je ne le trouve pas aussi percutant qu’en début d’année. Ces deux dernières semaines, à Washington (éliminé au 1er tour) et Montréal (éliminé au 2ème tour), Harrison s’est souvent contenté de retourner sans prendre beaucoup de risque. De plus, l’Américain s’est souvent agacé. Ce qui a eu pour conséquence de lui faire rater quelques précieuses occasions.

Gilles Muller jouera Cincinnati pour la deuxième fois de sa carrière, après 2015 où il avait été éliminé au premier tour (par Benoît Paire). Gilles Muller a dû déclarer forfait pour le tournoi de Montréal suite à une inflammation d’un tendon sur l’avant-bras gauche (et il est gaucher, ça tombe mal). Cela explique en partie sa mauvais performance à Washington où il s’était fait éliminer au second tour par Tommy Paul.

Finalement, tout dépendra de Muller et de son service. Un Muller au top a un service très difficile à breaker. Mais, quand il veut, Ryan Harrison a également un excellent service. Isner l’a d’ailleurs bien vu en finale d’Atlanta où il y a eu 2 tie-breaks. Cependant, nous ne sommes pas sûr que le Luxembourgeois soit à 100 % dans ce match, alors qu’il avait encore une inflammation en début de semaine. Il l’a encore dit dans la presse, il ne souhaite en aucun cas prendre de risque avant l’US Open. C’est pourquoi il ne devrait pas tout donner dans ce match. Cela aura un impact non négligeable sur son service. De plus, Muller abusera très certainement des montées au filet afin de raccourcir les échanges. Ryan Harrison n’aura donc pas d’autre choix que de tenter des passings, ce qui sait parfaitement faire. L’Américain pourra également compter sur son public pour obtenir un soutien non négligeable. Je donne donc un léger avantage à Ryan Harrison dans ce match.

Pronostic : Victoire de Ryan Harrison

Risque : Élevé

[totalpoll id= »922″]

John Isner – Viktor Troicki

Les deux joueurs se sont déjà affrontés à 6 reprises entre 2009 et 2015. Viktor Troicki mène 4-2 dans le face à face.

John Isner a bien débuté sa tournée américaine en gagnant le tournoi de Newport (gazon), puis Atlanta (dur). Il a ensuite fait l’impasse sur Washington pour reprendre à Montréal où il a eu un tirage malheureux. Il a en effet dû jouer Juan Martin Del Potro au premier tour et a perdu le match 7-5 7-5. Il jouera Cincinnati pour la dixième fois. Il a déjà été finaliste de ce tournoi en 2013. L’année dernière, il a été sorti au second tour par Milos Raonic.

Viktor Troicki n’est pas vraiment en forme cette saison. En effet, le Serbe qui était encore 22ème en 2015 est en train de dégringoler au classement (actuellement 45ème). Il n’a gagné que 2 matchs sur 10 et il n’est pas sorti victorieux d’une rencontre depuis le 20 juin dernier. Viktor Troicki se présentera donc à Cincinnati avec l’intention de changer les choses (et avec pas mal de pression). Malheureusement, il part déjà avec un handicap étant donné que ce n’est pas un tournoi qui lui réussi. En effet, sur ses 6 participations, il n’a réussi qu’une fois à passer le second tour (en 2012, 1/8 de finale). Le Serbe a tenté de jouer à Montréal cette semaine mais a été battu assez sèchement par Nick Kyrgios, en proposant un jeu pas très sexy (sans parler de son service et de ses 45 % de premières balles).

Viktor Troicki n’est pas un joueur en forme et manque de rythme. Il va affronter John Isner pour son premier match aux Etats-Unis, un joueur très apprécié du public. Le service de l’Américain sera très difficile à avoir, tandis que Troicki ouvrira quelques failles sur son service, comme il a pu le faire lors de ses 2-3 derniers matchs. John Isner devrait en toute logique profiter de cela pour filer au second tour.

Pronostic : Victoire de John Isner

Risque : Faible

[totalpoll id= »923″]
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram