Pronos ATP Hambourg (1/16 de finale) : Berlocq – Delbonis et Kuznetsov – Cuevas

Carlos Berlocq – Federico Delbonis

Carlos Berlocq, ce droitier au revers à une main, va affronter son compatriote Federico Delbonis, un gaucher au revers à deux mains. Cela devrait être un match très intéressant. En effet, Carlos Berlocq a gagné les 2 matchs qu’il a joués face à Federico Delbonis. Simplement, ces confrontations se sont déroulées en 2010 et 2012 lorsque Berlocq jouait entre la 60ème et 70ème place et Delbonis même pas dans le top 100.

Actuellement classé 94ème, Carlos Berlocq n’est pas vraiment en forme cette saison. A 34 ans, ce terrien n’est plus aussi solide physiquement et montre très rapidement des signes de fatigue (c’est un expert du cassage de raquettes). Lors du dernier Roland Garros, il s’est fait éliminer au premier tour par Dolgopolov. Il s’est tout de même essayé au gazon mais, comme souvent, il n’a pas réussi à faire grand chose (une victoire en 4 matchs). Berlocq a ensuite repris ses habitudes en enchaînant sur terre battue début juillet dans le Challenger de Braunschweig en Allemangne et s’est fait éliminer dès le second tour par un espagnol classé 246ème. La semaine suivante, il s’est tenté à Umag où il a perdu dès son premier match face à Rublev (le vainqueur du tournoi). En résumé, ce vétéran n’a réussi à gagner que 3 des 10 derniers matchs qu’il a joués (toutes surfaces confondues). Pas terrible.

Federico Delbonis est également un pur terrien mais, contrairement à son adversaire du jour, il tente beaucoup plus de s’améliorer sur les autres surfaces. Pour le moment, cela ne paye pas beaucoup puisqu’il n’a jamais réussi à réaliser de bonnes performances sur les surfaces plus rapides (l’année dernière, il a perdu 15 des 26 matchs qu’il a joués sur dur). Quoi qu’il en soit, c’est un joueur de plus en plus redoutable sur terre battue. Les 9 tournois qu’il a remportés (dont 2 ATP) se sont déroulés sur cette surface. D’ailleurs, il a remporté fin juin le Challenger de Todi en Italie. La semaine dernière à Bastad, il a perdu face au tenant du titre David Ferrer. Cette semaine à Hambourg, il a dû passer par les qualifications et les a survolé.

Je vois Federico Delbonis remporter ce match mais avec quelques difficultés. En effet, il n’est jamais facile de jouer face à un compatriote et, même si Carlos Berlocq n’est pas en confiance, il reste un adversaire redoutable qui peut en impressionner plus d’un. Delbonis n’est plus le petit joueur de 2012. A mon avis, l’élève dépassera le maître demain.

Prono : Victoire de Federico Delbonis

Risque : Moyen

[totalpoll id= »643″]

Andrey Kuznetsov – Pablo Cuevas

Voici deux joueurs qui se débrouillent plutôt bien sur terre battue. En effet, ils ont gagnés tous leurs tournois sur cette surface : 7 Challengers pour Kuznetsov, 13 tournois pour Cuevas dont 6 ATP.

Andrey Kuznetsov a repris la saison sur terre battue la semaine dernière à Bastad où il s’est fait sortir en demi-finales par Dolgopolov. Dans ce tournoi, il a tout de même battu Struff et Schwartzman. C’est un joueur qui a énormément de talent, mais il lui arrive encore trop souvent de passer à côté de ses matchs. Cela a pour conséquence de le faire stagner entre la 50ème et la 70 places depuis 2-3 ans maintenant.

Pablo Cuevas est un joueur que j’aime beaucoup car il est très intéressant à voir jouer. En effet, son tennis est aussi beau que performant. C’est un joueur très intelligent, qui dispose d’un magnifique revers à une main. Sur terre battue, Pablo Cuevas n’est pas un rigolo. L’année dernière sur l’argile, c’est 2 tournois ATP remportés et 21 victoires pour seulement 8 défaites. Il est également arrivé en finale de ce tournoi de Hambourg. Malheureusement, il était complètement passé à côté de son match face à Klizan et avait subi une défaite très sèche 6-1 6-4.

Pablo Cuevas aura à cœur de retourner en finale de ce tournoi. Sur le papier, l’uruguayen est meilleur et je pense qu’il le montrera également sur le court demain.

Prono : Victoire de Pablo Cuevas

Risque : Moyen

[totalpoll id= »646″]
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram