Pronos ATP Hambourg (1/8 de finale) : Delbonis – Ferrer et Paire – Kicker

Federico Delbonis – David Ferrer

On prend les mêmes et on recommence. Federico Delbonis et David Ferrer se sont déjà joués la semaine dernière à Bastad. L’Espagnol a réussi à repartir avec la victoire 6-3 6-4, puis gagner le tournoi. Le score entre ces deux joueurs semble montrer un match à sens unique, alors qu’il était assez décousu. En effet, Delbonis a perdu son service 5 fois, alors que Ferrer 3 fois. Break, debreak, rebreak… En dehors de ce match, nous pouvons retenir que l’Argentin n’a jamais gagné face à David Ferrer en 3 confrontations (2014, 2015 et 2017).

Federico Delbonis, qui sort des qualifications (assez tranquillement d’ailleurs) a eu un premier tour difficile face à son compatriote Berlocq. Comme j’ai déjà pu le dire dans de précédentes analyses, Delbonis est un vrai terrien qui tient la raquette de la main gauche. C’est un élément important car certains joueurs professionnels rencontrent quelques difficultés face à ce type de joueur. En dehors de cela, l’argentin est en confiance (il a récemment gagné un Challenger sur terre battue et n’a perdu que 9 des 31 matchs qu’il a disputés sur cette surface). Il a également montré qu’il avait les jambes pour jouer des matchs plus longs que la moyenne.

David Ferrer revient en forme dans cette seconde partie de saison. La semaine dernière, il a gagné le tournoi de Bastad en éliminant Delbonis donc, mais aussi Verdasco et Dolgopolov en finale. Il faut surtout retenir qu’il a retrouvé des jambes et un niveau de jeu très intéressant. Son premier tour ici à Hambourg a été une vraie bataille. En effet, son match face à Basilashvili s’est déroulé en 3 sets et 2 heures de jeu. David Ferrer a (encore) perdu énormément de fois son service. Mais son mental d’acier lui permet souvent de se sortir de situations délicates.

Comme je l’ai dit précédemment, David Ferrer joue très bien depuis quelques matchs et je ne vois pas pourquoi cela serait différent demain face à Federico Delbonis. Cependant, il ne faut pas oublier que l’Espagnol à 35 ans et qu’il enchaîne les matchs (ce sera sont 7ème match depuis mardi dernier). De plus, il a joué un match de 2 heures aujourd’hui face à Basilashvili et n’aura donc pas de jour de repos contrairement à Delbonis. Lorsque l’on sait que le physique a été un vrai problème cette saison pour l’Espagnol, nous pouvons nous poser des questions avant le match de demain.

Je vois tout de même une victoire difficile de David Ferrer, mais je ne placerai certainement pas d’argent sur ce match. Malgré une cote très attirante, je trouve cela vraiment trop risqué.

Pronos : Victoire de David Ferrer

Risque : Élevé

[totalpoll id= »678″]

Benoît Paire – Nicolas Kicker

Benoît Paire a également décidé de jouer sur terre battue après Wimbledon, pour reprendre un peu de confiance, de points et de pépètes. Le Français de 28 ans a tenté de jouer Umag mais est tombé dès le premier tour sur son compatriote Kenny De Schepper et a complètement craqué (craqué ? Benoît Paire ? Jamais !). Paire a perdu le match en 3 sets, et en ayant perdu 8 fois son service. Autrement dit, il n’était pas du tout dedans. Cette semaine à Hambourg, il a joué un premier match plutôt tranquille face à Tursunov et a montré qu’il avait (peut-être) envie d’aller plus loin. Attention tout de même à ses jeux de service plutôt moches : seulement 45 % de premiers services réussis dans ce match. Vraiment très peu, surtout qu’il gagne énormément de point lorsque ses premières balles passent.

Nicolas Kicker est un Argentin de 24 ans qui joue 90 % de son temps sur terre battue, la plupart du temps dans les tournois Challengers. Alors vous imaginez bien qu’il se donne à fond lorsqu’il a l’occasion de jouer en ATP. Maintenant, il n’a pas réussi à battre beaucoup de gros poissons cette saison, excepté Nick Kyrgios à Lyon en mai dernier, mais ce dernier était vraiment venu dans ce tournoi en touriste.

Alors, pour être très clair : un Benoît Paire concentré ne doit pas se faire battre par Nicolas Kicker. Cependant, le Français reste un joueur instable qui pourrait bien être surpris par l’envie de son adversaire. Si vous aimez les têtes brûlées et les belles cotes, alors foncez.

Prono : Victoire de Benoît Paire

Risque : Moyen

[totalpoll id= »679″]
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram