Pronos ATP Kitzbühel (1/8 de finale) : Olivo – Zeballos et Vesely – Kohlschreiber

Renzo Olivo – Horacio Zeballos

Il y a déjà eu deux matchs sur terre battue entre ces deux joueurs. Victoire de Renzo Olivo en 2014, et de Horacio Zeballos en 2015.

Vous vous souvenez de Renzo Olivo ? C’est le bonhomme qui a éliminé Jo-Wilfried Tsonga à Roland Garros en sortant un gros match. Bon, il faut dire qu’avant et après cela, il n’a rien fait de transcendant. L’Argentin de 25 ans est actuellement classé 118ème et joue la plupart de ses matchs sur l’argile. Lors de son premier match dans ce tournoi de Kitzbühel, Olivo devait jouer face à Delbonis (et je ne donnais pas cher de sa peau) mais ce dernier a déclaré forfait suite à un pépin physique contracté la semaine dernière. Il a donc joué face à Thiago Monteiro, un jeune Brésilien prometteur qui n’a jamais gagné Renzo Olivo. L’Argentin n’a réussi que 57 % de ses premiers services mais lorsqu’ils passaient c’était 93 % des points gagnés. De plus, il n’a concédé qu’une balle de break qu’il a sauvé. Solide.

Horacio Zeballos a eu un premier tour compliqué aujourd’hui face à un autre vétéran expert de la terre battue : Rogerio Dutra Silva. L’Argentin, qui a perdu le premier set 6-2, s’est arraché pour gagner les deux suivants au tie-break 7-6(11) 7-6(4). Le match a duré pratiquement 3 heures. Horacio Zeballos est un gaucher capable de sortir des coups surprenants de sa raquette. Cela est dû aux différents effets qu’il est capable de faire.

Ce match risque d’être très serré. Sur le papier, Horacio Zeballos semble le mieux placé pour remporter cette rencontre, mais il a 32 ans et n’aura pas de jour de repos après son dernier match de 3 heures. Renzo Olivo a été plutôt solide lors de son dernier match face à Monteiro. Tout comme Zeballos, Monteiro est gaucher et Olivo s’en est plutôt bien sorti. Ne voyant pas Horacio Zeballos à 100 % demain, je donnerais un léger avantage à Renzo Olivo.

Prono : Victoire de Renzo Olivo

Risque : Élevé

[totalpoll id= »778″]

Jiri Vesely – Philipp Kohlschreiber

Il y a déjà eu deux matchs entre ces deux joueurs, en 2013 et 2015 sur terre battue. Philipp Kohlschreiber n’a jamais perdu face à Jiri Vesely.

Comme je m’en doutais, Jiri Vesely a réussi à faire tomber la surprise de Gstaad, Yannick Hanfmann. Le tchèque a pourtant rencontré quelques difficultés au service alors que c’est une de ses armes principales. Il a en effet effectué 5 doubles fautes et réussi 49 % de premiers services. Heureusement Hanfmann n’était pas aussi solide que la semaine dernière et Vesely en a profité.

Le droitier Philipp Kohlschreiber et son revers à une main n’a pas peur du gaucher Jiri Vesely. L’Allemand, qui avait abandonné en demi-finale du tournoi d’Hambourg, n’a pas montré de signe de blessure. Tout comme son adversaire de demain, Philipp Kohlschreiber aurait pu mieux faire au service. Disons que par moment c’était même bien moche. Malgré ses 10 aces dans le match, il n’a réussi que 52 % de premiers services (dont 45 % dans le troisième set) et 7 doubles fautes.

Aujourd’hui face à Facundo Bagnis, Philipp Kohlschreiber a montré des signes de fatigue dans le troisième set. Alors, face à un joueur qui tape fort dans la balle comme Jiri Vesely, il pourrait bien payer l’enchaînement de matchs (5 en une semaine, dont 3 de plus de 2 heures). Jiri Vesely pourrait bien tirer son épingle du jeu pour repartir avec la victoire demain.

Prono : Victoire de Jiri Vesely

Risque : Élevé

[totalpoll id= »779″]
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram