Pronos ATP Montréal (1/16 de finale) : Dimitrov – M. Zverev et Harrison – Bautista

Grigor Dimitrov – Mischa Zverev

Les deux joueurs se sont affrontés en début d’année, à Rotterdam (indoor), et Grigor Dimitrov avait remporté le match 6(4)-7 6-2 6-4.

Grigor Dimitrov a réalisé un excellent début de saison, avec notamment deux titres : Brisbane et Budapest (les deux sur surface rapide). Cela a permis au Bulgare de revenir à la 11ème place au classement ATP. Après une petite période sur terre battue, Dimitrov a plutôt réussi sa saison sur gazon avec une finale au Queen’s (défaite face à Feliciano Lopez) et un 1/8 de finale à Wimbledon (défaite face à Roger Federer). Il a commencé sa tournée américaine à Washington où il a joué un match solide face à Kyle Edmund, avant de se faire éliminer au second tour par Daniil Medvedev. Grigor Dimitrov jouera son premier match dans ce Masters 1000 du Canada. C’est un tournoi qu’il lui réussi bien avec une demi-finale en 2014 et un 1/4 de finale l’année dernière.

Après son élimination au premier tour de l’ATP de Washington la semaine dernière (par Guido Pella), Mischa Zverev a gagné son premier match dans ce tournoi canadien. Face à Norbert Gombos (88ème), cela n’était pas de tout repos puisqu’il a dû jouer 3 sets et cramer quelques ressources (le match a duré 2 heures). L’Allemand joue pour la seconde fois seulement ce tournoi du Canada. Il n’avait pas passé le premier tour la première fois (en 2009).

Mischa Zverev est un joueur de surface rapide. Il base une grande partie de son jeu autour de son excellent service (c’est un adepte du service volley). Ce gaucher aime donner des effets dans ses balles, mais cela l’enferme un peu trop dans sa tactique de jeu qui consiste donc à service et monter au filet dès qu’il en a la possibilité. Grigor Dimitrov est un joueur beaucoup plus complet que son adversaire. D’ailleurs, il y a quelques années, certaines personnes l’appelaient le « Roger Federer Junior » par rapport à son style de jeu et son excellent revers à une main.

Grigor Dimitrov devrait pouvoir venir à bout de Mischa Zverev. Il a l’habitude de ce genre de joueur et dispose d’un panel de coups qui sont capables de s’adapter à toutes les situations. De plus, son revers à une main permettra sans aucun doute au Bulgare de réaliser quelques passings intéressants sur les montées de Zverev. Attention tout de même à ce dernier qui a déjà réalisé de gros matchs cette année sur cette surface en battant notamment John Isner et Andy Murray à l’Open d’Australie 2017.

Prono : Victoire de Grigor Dimitrov

Risque : Moyen

[totalpoll id= »863″]

Ryan Harrison – Roberto Bautista-Agut

Les deux joueurs ont tenté de se jouer une fois, en 2013 à Sydney, mais Roberto Bautista a dû abandonner dès le 3ème jeu.

Après une période très médiocre sur terre battue et sur gazon, Ryan Harrison est heureux de retourner sur dur. Il faut dire qu’il joue très peu sur les autres surfaces (et aura donc du mal à s’améliorer s’il continue ainsi). Après Wimbledon, l’Américain s’est offert une finale dans le tournoi d’Atlanta mais est tombé sur John Isner, le maître des lieux. Il a ensuite enchaîné à Washington mais il a perdu d’entrée face à Marcos Baghdatis (il faut dire que Harrison avait cramé beaucoup de ressources la semaine précédente). Dans ce Masters 1000 du Canada, Ryan Harrison a déjà joué un match et s’en est plutôt bien sorti. Je pense tout de même qu’il peut remercier son adversaire d’avoir manquer d’efficacité sur les balles de break : Harrison a en effet concédé 8 balles de break et en a sauvé 7, alors que Fabbiano en a concédé 2 fois moins mais en a sauvé qu’une. L’année dernière, Ryan Harrison était arrivé en 1/8 de finale de ce tournoi (défaite face à Thomas Berdych).

Roberto Bautista-Agut est un joueur complet, qui est à l’aise sur toutes les surfaces. C’est un des joueurs les plus réguliers du circuit ATP. Après Wimbledon, il a décidé de reprendre sur la terre battue, à Gstaad. Après 2 bons matchs dans ce tournoi, il a été éliminé par Fabio Fognini (le tenant du titre) alors qu’il semblait supérieur à son adversaire. Le plus frustrant pour Bautista, c’est qu’il avait obtenu 9 balles de break dans la manche finale et qu’il n’en a pas concrétisé une seule. Pour son premier match dans ce Masters 1000 du Canada, Roberto Bautista a battu plutôt tranquillement Smyczek. Par ailleurs, l’Espagnol n’a joué que deux fois ce tournoi (en 2014 et 2015) et n’a pas fait mieux qu’un deuxième tour.

Ryan Harrison est un très bon joueur sur cette surface. Il est en effet capable de très bien servir (8 aces lors de son dernier match) et à tenir lorsque les échanges commencent à se prolonger. Cependant, il a tendance a assurer ses coups en se contentant régulièrement de renvoyer la balle de façon à gagner du temps pour se remplacer. En fait, il attend souvent la faute de son adversaire plutôt que de tenter un coup gagnant. Lors de son premier match, Fabbiano a réussi plus d’une fois à le mettre en difficulté en le faisant courir un peu. Heureusement que Harrison a pu sauver 7 des 8 balles de breaks contre lui. Roberto Bautista est le genre de joueur qui sait oppresser ses adversaire. Je pense que l’Espagnol arrivera a profiter des nombreuses balles neutres que renverra l’Américain pour l’agresser et gagner des points. C’est pourquoi, je pense qu’une victoire de Roberto Bautista est très probable ici.

Prono : Victoire de Roberto Bautista

Risque : Faible

[totalpoll id= »865″]
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram