Pronos ATP Montréal (1/32 de finale) : Goffin – Sugita et Sock – Herbert

David Goffin – Yuichi Sugita

David Goffin et Yuichi Sugita se sont joués une fois, en 2012 en Guadeloupe, et le Belge avait gagné le match 6-0 6-2. Mais c’était une autre époque, lorsque Goffin était 46ème (maintenant 13ème) et Sugita 117ème (maintenant 46ème).

David Goffin a dû faire l’impasse sur Wimbledon après sa blessure à la cheville subit à Roland Garros. Il a repris le chemin des courts de tennis fin juillet pour jouer Umag et Gstaad sur terre battue, mais il n’a pas réalisé une grosse performance. Cela peut parfaitement s’expliquer par le fait qu’il jouait avec un peu d’appréhension, et que le but était de se remettre en condition pour la tournée américaine. Face à Sugita, il va donc jouer son premier match sur cette surface rapide. David Goffin a joué 3 fois ce Masters 1000 du Canada (2013, 2015 et 2016) et il est arrivé en 1/8 de finale les deux dernières années.

Yuichi Sugita joue certainement son meilleur tennis actuellement. A 28 ans, le Japonais a gagné son premier tournoi ATP (Antalya sur gazon) et est entré dans le Top 100 pour la première fois de sa carrière (46ème). C’est un Keï Nishikori en moins bon, qui commence à faire de plus en plus d’apparitions en tournois ATP, avec quelques performances intéressantes comme des victoires face à Gasquet et Carreno-Busta à Barcelone (terre battue) ou encore David Ferrer à Antalya. L’année dernière Yuichi Sugita a joué au Canada et s’est fait éliminer au premier tour par Grigor Dimitrov.

Les deux joueurs manqueront de repère étant donné qu’ils joueront leur premier match dans cette tournée américaine. Le match ne semble pas si facile que ça pour David Goffin qui est à la recherche d’une nouvelle dynamique et de confiance pour la suite de sa saison. Je le vois passer difficilement ce tour. Il a désormais l’expérience nécessaire et ne devrait pas se louper dans ce tournoi important.

Prono : Victoire de David Goffin

Risque : Moyen

[totalpoll id= »855″]

Jack Sock – Pierre-Hugues Herbert

Les deux joueurs se sont déjà rencontrés deux fois, lors de deux Grand Chelem (Wimbledon 2014 et l’Open d’Australie 2017), et Jack Sock avait gagné les deux matchs.

Comme je le dis souvent, Jack Sock c’est l’irrégularité à l’état pur. Il l’a encore montré ces deux dernières semaines à Atlanta et Washington. Lors de son dernier match, face à Kevin Anderson, l’Américain était favori et avait la possibilité de s’offrir une finale d’ATP 500. Mais il est complètement passé à côté de son match, et a laissé le Sud-Africain en profiter. Cela a dû être très frustrant pour Sock étant donné qu’il m’était en difficulté son adversaire dès qu’il arrivait à accélérer le jeu. Malheureusement, ses enchaînements de fautes directes lui ont fait perdre le match (et son côté nonchalant n’a pas aidé).

Nous voyons de plus en plus Pierre-Hugues Herbert dans les tournois ATP. Normal, le joueur voudrait un peu plus privilégier sa carrière en simple. Après Wimbledon, il a décidé de jouer le tournoi de Newport (gazon), mais il s’est fait éliminer dès le second tour par Fratangelo en 3 sets. Pour ce Masters 1000, le Français a dû passer par les qualifications. Contrairement à son coéquipier de double Nicolas Mahut, Pierre-Hugues Herbert a gagné ses deux matchs canadiens face à Saville (un jeune Australien classé 373ème), mais surtout Mikhail Youzhny. Ce dernier match était assez décousu et le Français a montré qu’il pouvait être fébrile au service avec 10 doubles fautes et 16 balles de break concédées (il en a sauvé 13). Il a tout de même réussi à se créer pas mal d’occasions face au Russe (12 balles de break) et à en concrétiser 4. Face à un joueur qui a l’habitude des gros serveurs, je trouve tout de même que le Français s’en est très bien sorti. Cependant, le match aurait pu être différent s’il avait un Mikhail Youzhny un peu plus jeune.

Jack Sock et Pierre-Hugues Herbert sont deux gros serveurs. Cela devrait donc être difficile de prendre le service de l’autre. Cependant, le tie-break n’est pas obligatoire dans ce match étant donné que ce sont deux joueurs qui font preuve par moment d’une certaine irrégularité au service. Je ne pense pas que le Français puisse tenir dans les échanges face à Jack Sock. C’est pourquoi je vois l’Américain profiter de quelques failles du Français et de son inexpérience pour repartir avec la victoire.

Prono : Victoire de Jack Sock

Risque : Moyen

[totalpoll id= »856″]
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram