Pronos ATP Montréal (1/32 de finale) : Pouille – Donaldson et Ferrer – Edmund

Jared Donaldson – Lucas Pouille

Les deux joueurs se sont déjà affrontés une fois en 2015 lors du Challenger de Bordeaux (terre battue) et Lucas Pouille l’avait emporté 2-0.

Jared Donaldson est jeune (20 ans) et son manque d’expérience se voit régulièrement dans ses matchs lorsqu’il évolue en ATP. Ces deux dernières semaines il a joué le tournoi d’Atlanta, où il s’est fait éliminer au deuxième tour par un autre jeunot Américain de 21 ans (Eubanks), et à Washington cette semaine où il a cette fois passé deux tours avant de croiser le chemin de son compatriote Jack Sock. L’année dernière dans ce Masters 1000, Donaldson a réussi à se qualifier et à passer deux tours en battant John Millman et Fabio Fognini. Il avait malheureusement perdu en 1/8 de finale face à Milos Raonic.

Lucas Pouille est encore jeune et cela se voit. Nous avons l’impression qu’il a passé un cap mais il lui manque encore quelque chose pour être un excellent joueur. Nous avions beaucoup d’espoir sur le Français pour Wimbledon car il s’était très bien débrouillé pour remporter le tournoi de Stuttgart. Dans le Grand Chelem, il était tombé face à Janowicz qui était pourtant à sa portée. Mais Pouille était passé à côté. Après Wimbledon, il a repris la compétition à Washington avec pas mal d’ambition, mais il s’est une nouvelle fois cassée les dents à ma grande surprise. Le jeune Tommy Paul l’a malmené. Lucas Pouille est reparti la queue entre les jambes. Le Français se présente donc dans ce tournoi de Montréal avec quelques doutes et un manque flagrant de temps de jeu. Cette semaine, il a pu s’entraîner avec le roi Roger Federer mais cela ne remplace pas un match officiel.

Une nouvelle fois, cette rencontre face à Jared Donaldson pourrait être un piège pour Lucas Pouille. En effet, l’Américain n’est pas entré dans le Top 100 cette année par hasard. Cela est dû à son excellent US Open 2016 où, après être sorti des qualifications, il a battu David Goffin puis Viktor Troicki pour s’offrir une place en 1/16 de finale pour la première fois de sa carrière. Heureusement pour Lucas Pouille, Jared Donaldson n’a pas réussi à confirmer et a récemment montré quelques signes me laissant croire qu’il n’a pas encore le niveau pour jouer systématiquement en tournoi ATP. C’est pourquoi je vois le numéro 17 remporter ce match (difficilement). A condition bien sûr qu’il décide de jouer son tennis (pas comme à Washington où il ne s’est jamais sorti les doigts du cul).

Prono : Victoire de Lucas Pouille

Risque : Élevé

[totalpoll id= »838″]

David Ferrer – Kyle Edmund

David Ferrer et Kyle Edmund se sont rencontrés deux fois. C’était l’année dernière sur dur : le britannique a gagné le premier match à Anvers 2-1, alors que David Ferrer a gagné la semaine suivante à Vienne sur abandon au cours du premier set.

A 35 ans, David Ferrer se bat pour que cette saison ne soit pas la pire de sa carrière. Et ce n’est pas si mal partie puisqu’il a gagné l’ATP de Bastad il y a quelques semaines, alors qu’il n’avait rien gagné depuis 2015. Il va donc reprendre à Montréal sur une surface où il n’était pas à l’aise en début de saison (3 victoires pour 4 défaites en 2017 sur dur). De plus, ce tournoi du Canada ne lui a jamais vraiment réussi puisqu’il n’est pas allé plus loin que les 1/4 de finale en 2014, et il n’y avait pas participé depuis.

Kyle Edmund a eu du mal à assumer son nouveau statut acquis l’année dernière, mais il commence à monter en puissance dans cette deuxième partie de saison. Contrairement à son adversaire, le Britannique est sur le continent américain depuis 2-3 semaines puisqu’il a disputé le tournoi d’Atlanta où il est arrivé en demi-finale. Pour cela, il a notamment fait tomber Baghdatis et Sock, avant de se faire éliminer par Harrison. Il a ensuite enchaîner à Washington où il s’est fait éliminer au second tour par Grigor Dimitrov en 3 sets et en jouant un tennis très correct. Kyle Edmund espère faire mieux que l’année dernière où il s’était fait éliminer dès le premier tour face à un local, Steven Diez, en 3 sets.

L’ancienne génération que représente David Ferrer va donc affronter la nouvelle génération. Kyle Edmund devrait pouvoir s’en sortir car il est physiquement supérieur à son adversaire et a déjà pas mal de repères sur cette surface. Il devra tout de même rester concentrer du début à la fin car David Ferrer se battra sur tous les points, comme à son habitude. Cependant, je pense que l’Espagnol payera son manque de temps de jeu sur cette surface, et son âge avancé.

Prono : Victoire de Kyle Edmund

Risque : Moyen

[totalpoll id= »839″]
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram