Pronos ATP Montréal (1/8 de finale) : Donaldson – Scwhartzman et Monfils – Bautista

Jared Donaldson – Diego Schwartzman

Les deux joueurs se sont joués une fois cette année à Eastbourne (gazon). Le match était extrêmement accroché et s’est terminé par une victoire de Jared Donaldson en pratiquement 3 heures de jeu. Le score : 7-6(5) 3-6 7-5.

Jared Donaldson a mangé deux Français lors de ses deux premiers tours. Le premier matchs s’est joué par Lucas Pouille qui n’arrive plus à retrouver son niveau d’il y a quelques mois (il faut dire que nous n’avons pas l’impression qu’il bosse beaucoup quand on voit ce qu’il poste sur les réseaux sociaux). Dommage, car le Français a énormément de potentiel. Quoi qu’il en soit, Jared Donaldson aurait dû avoir un second match beaucoup plus compliqué face à Benoît Paire. Malheureusement, le Français a été extrêmement mauvais au service (38 % de premières balles et 6 doubles fautes). Jared Donaldson n’est pas un joueur médiocre. Cependant, il n’arrive pas à confirmer les quelques bonnes performances qu’il réalise dans certains tournois. Par ailleurs, je pense que l’Américain n’a pas encore eu un adversaire à sa taille dans ce Masters 1000 de Montréal. Entre Lucas Pouille l’endormi, et Benoît Paire le « 38 % de premiers services », vous voyez ce que je veux dire.

Diego Scwhartzman n’a pas eu de chance au tirage. Pour son premier match, il a dû affronter en 3 sets Reilly Opelka, un jeune Américain de 2,11 mètres qui envoie des missiles au service (21 aces dans cette rencontre). L’Argentin a ensuite combattu pendant 3 heures Dominic Thiem, également en 3 sets. Schwartzman était à la base un terrien, et il commence progressivement à trouver ses marques sur les surfaces rapides. Sa petite taille (1,70m) lui permet également de se déplacer extrêmement rapidement, et de renvoyer toutes les balles. Ses adversaires doivent souvent forcer le destin pour terminer le point par un coup gagnant (ou faire une faute directe). Dans les échanges, l’Argentin est donc excellent et n’hésite pas à lâcher des contre-attaques venues d’une autre planète. Ses revers décroisés ont d’ailleurs fait très mal à Thiem (et un bien fou aux spectateurs).

Jared Donaldson est un joueur dangereux par son service. Son côté « Rock’N’Roll » lié à sa jeunesse lui permet de prendre des risques qui payent quand le bonhomme est en confiance. Schwartzman aura eu un jour de repos après son match marathon face à Dominic Thiem. Je pense que cela sera suffisant à ce niveau de la compétition, mais il faut prendre cet élément en compte. En effet, si l’Argentin est cuit, c’est tout son tennis qui est remis en question étant donné qu’il se base beaucoup sur son jeu de jambes.

Je vois donc une victoire de Diego Schwartzman dans un match accroché. L’Argentin devra tout de même éviter d’aller au tie-break car il a perdu tous les jeux décisifs qu’il a joués dans ce tournoi canadien (les 2 sets qu’il a perdus face à Opelka et Thiem l’ont été sur tie-break).

Prono : Victoire de Diego Schwartzman

Risque : Élevé

[totalpoll id= »878″]

Gaël Monfils – Roberto Bautista-Agut

Roberto Bautista-Agut est un joueur qui réussi bien à Gaël Monfils puisqu’il n’a jamais perdu face à l’Espagnol, en 3 confrontations (en 2014 et 2 fois en 2015, toujours sur dur). Le Français n’a d’ailleurs jamais perdu de set face à Bautista.

Gaël Monfils revient de très loin, vraiment. Après avoir joué avec le feu face à Steve Johnson et sauvé sa peau au tiebreak dans le second set, le Français a réitéré face à Nishikori. En effet, le Japonais a servi 2 fois pour le match, puis a eu 4 balles de match dans le jeu décisif de la manche finale. Incroyable. Gaël Monfils a notamment sorti quelques coups gagnants venus d’ailleurs pour s’offrir la possibilité de jouer ce 1/8 de finale.  Comme souvent avec lui, le Français a également montré qu’il pouvait très mal jouer. Il a d’ailleurs concédé 10 balles de break (il en a sauvé la moitié).

Pour le moment, Roberto Bautista a eu un tournoi plutôt tranquille. L’Espagnol a en effet gagné son second match face à Ryan Harrison et cela s’est à peu près passé comme je l’avais pensé. L’Américain a tenté beaucoup de choses mais il s’est le plus souvent contenté de renvoyer les balles lentement de façon à pouvoir se replacer. L’Espagnol l’a oppressé pour arriver à ses fins et gagner le match 7-5 6-2.

Si Gaël Monfils avait joué ce match face à Bautista hier, il aurait eu de grandes chances de repartir avec la victoire. Cependant, ce match épuisant (et spectaculaire) face à Keï Nishikori aura sans aucun doute des conséquences sur cette rencontre face à l’Espagnol. Le Français était pratiquement à genou en fin de match. Avec l’euphorie qui retombe et sans jour de repos, Gaël Monfils (qui n’a plus 20 ans) risque d’être dans un sale état pour affronter Bautista. Maintenant, ce dernier n’a pas encore eu d’adversaire à sa taille, ce qui me fait dire que ce match pourrait être beaucoup plus indécis qu’on pourrait le croire.

Prono : Victoire de Roberto Bautista-Agut

Risque : Élevé

[totalpoll id= »879″]
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram