Pronos ATP Washington (1/32 de finale) : Pospisil – Laaksonen et Mahut – Fabbiano

Vasek Pospisil – Henri Laaksonen

Après une saison 2016 en demi-teinte, Vasek Pospisil revient bien. Le Canadien, qui était encore 39ème en 2015, était redescendu à la 133ème place. Désormais 68ème, nous le retrouvons de plus en plus dans les tournois ATP et il montre souvent de belles choses. Pospisil a disputé Atlanta la semaine dernière et s’est malheureusement fait éliminer dès le second tour par l’inarretable John Isner.

Heni Laaksonen n’est pas un joueur très connu. Ce Suisse de 25 ans commence à faire quelques apparitions en tournois ATP, mais joue encore énormément en Challenger. Contrairement à Vasek Pospisil, Laaksonen a préféré rester sur terre battue après Wimbledon. Excepté une performance intéressante à Bastad où il a battu Cuevas et mis en difficulté David Ferrer, le Suisse n’a pas fait grand-chose.

Vasek Pospisil n’est pas un joueur facile à jouer lorsqu’il passe ses premières balles. Henri Laaksonen disputera son premier match sur dur depuis mars et était encore en Europe jeudi dernier. Il pourrait manquer de repère sur cette surface. Le Canadien n’aura pas forcément envie de passer à côté de cet ATP 500 et devrait se donner les moyens de repartir avec la victoire.

Prono : Victoire de Vasek Pospisil

Risque : Faible

[totalpoll id= »750″]

Nicolas Mahut – Thomas Fabbiano

Les deux joueurs se sont déjà rencontrés 2 fois, en 2008 et 2010. Nicolas Mahut avait remporté le match sur terre battue (Rome) alors que Thomas Fabbiano avait gagné sur dur (Metz). Ces deux matchs s’étaient d’ailleurs terminés en 3 sets. Mais 7 ans ont passé depuis le dernier match et les joueurs ont changé.

Nicolas Mahut a désormais 35 ans et n’est plus aussi solide qu’avant. En effet, il sort d’une saison sur gazon très décevante alors qu’il était censé être redoutable sur cette surface (une victoire en 5 matchs). De plus, lors de ses derniers matchs, j’ai trouvé qu’il montrait très rapidement des signes de fatigue. Serais-ce la fin pour Nico ? Il faut dire que lorsque ses premiers services ne passent pas, le joueur est en grande difficulté. Il est très limité dans les déplacements et dans les échanges lorsque ces derniers se prolongent. L’année dernière, Nicolas Mahut n’avait pas réalisé une grosse performance lors de la tournée américaine : avant l’US Open, il n’avait joué que Cincinnati et s’était fait éliminer au second tour par Sugita.

Je ne sais pas pourquoi, mais je trouve que Thomas Fabbiano a un nom de joueur de terre battue. Et pourtant, il n’est vraiment pas mauvais sur les surfaces plus rapides mais jouent la plupart du temps en Challenger. En 2017 sur gazon, c’est 7 victoires pour 3 défaites alors que sur dur, l’Italien en est à 27 victoires en 38 matchs et a gagné 3 Challengers (en Asie).

Thomas Fabbiano a repris sur dur depuis 2 semaines, contrairement à Nicolas Mahut qui n’a pas joué depuis Wimbledon. Le Français, qui devrait être logiquement à court de forme, pourrait également payer le manque de repère sur cette surface. C’est pourquoi, je vois Thomas Fabbiano repartir (difficilement) avec la victoire.

Prono : Victoire de Thomas Fabbiano

Risque : Élevé

[totalpoll id= »751″]