Andy Murray – Taro Daniel (Open d’Australie – 2e tour)

Dernières confrontations

Il faut remonter en 2016 pour voir la seule confrontation entre ces deux joueurs. C’était en Coupe Davis, en indoor, et Andy Murray s’était facilement imposé (6-1 6-3 6-1).

Historique dans ce tournoi

Andy Murray connait très bien cet Open d’Australie. Avant cette édition, il l’avait déjà joué à 13 reprises. C’est la onzième fois qu’il atteint le 2e tour de cette compétition, et il n’a encore jamais perdu à ce niveau. Par ailleurs, il a atteint la finale à 5 reprises sans jamais réussir à soulever le trophée.

Taro Daniel, quant à lui, joue dans le tableau principal de ce Grand Chelem pour la cinquième fois de sa carrière. C’est la deuxième fois qu’il atteint le 2e tour, après 2019 où il n’avait pas réussi à aller plus loin.

Analyse

Qu’est-ce qu’ils sont difficiles à regarder les matchs d’Andy Murray. Le bonhomme a des phases très poussives où on a l’impression qu’il va craquer d’un instant à l’autre. Mais quel guerrier.

Je n’ai aucun doute sur la capacité de l’ancien numéro 1 mondial à remporter la victoire face à Taro Daniel. Il faut dire que son style de jeu est totalement compatible avec celui du Japonais.

Taro Daniel, c’est avant tout une maitrise du fond de court via un revers accélérateur et des coups gagnants (très plaisants à voir). Cependant, il peut vite être à court de solution lorsque ses premières attaques ne passent pas. Andy Murray peut tout à fait forcer l’actuel 120e mondial à jouer un coup supplémentaire. Mieux encore, le Britannique sait trouver de belles zones qui ne manqueront pas de forcer Daniel à rester mobile. Cela peut être un vrai souci chez le Japonais qui peut avoir du mal à jouer proprement lorsqu’il frappe la balle en bout de course.

L’objectif d’Andy Murray dans ce match sera donc d’éviter de laisser son adversaire le fixer. La bonne nouvelle, c’est qu’il a un panel de coups largement suffisant pour faire tourner la tête de Taro Daniel.

Maintenant, une bonne nouvelle est souvent accompagnée d’une mauvaise : Andy Murray accumule les matchs marathons. Il pourrait accuser le coup physiquement. Bien que le mental prend fréquemment le relai lorsqu’il est en difficulté, cela reste un élément non négligeable à prendre en compte.

Pronostic : Victoire d’Andy Murray

Risque moyen

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram