Bastad (demi-finale) : Francisco Cerundolo – Pablo Carreno Busta

Je ne vous cache pas que je reste un peu sur ma faim concernant Francisco Cerundolo. Cet Argentin surfe sur une très bonne vague actuellement, il n’y a rien à redire là-dessus. Mais il n’a pas encore rencontré d’adversaires réguliers capables d’aller le titiller. Nous ne savons donc pas jusqu’où il peut réellement aller, mentalement et tennistiquement.

Il faut dire que, cette semaine, il a joué un Pedro Sousa moins fort, un Capser Ruud sans sensation et un Aslan Karatsev des mauvais jours. Pourtant, les coups directs de ce dernier ont réussi à titiller Cerundolo dans le premier set.

Pablo Carreno Busta me fait une meilleure impression dans ce tournoi de Bastad et c’est pourquoi je vais aller vers lui. Francisco Cerundolo a eu beaucoup de réussite jusqu’à présent. C’est un incroyable puncher en coup droit, mais il n’a pas encore eu d’adversaire capable de lui répondre (Ruud et Karatsev n’étaient donc pas le coup). Et lorsque c’est le cas, il peut devenir assez fébrile.

Pablo Carreno Busta a tout ce qu’il faut pour s’imposer face à l’Argentin : un bon taux de premières pour éviter de se faire agresser en retour, la régularité dans les échanges pour forcer Cerundolo à jouer et l’agressivité. J’ajouterai que l’Espagnol sait également lâcher quelques coups imprévisibles, notamment des amorties qui pourront laisser Cerundolo plus d’une fois sur place (Karatsev s’y est tenté par moment et cela fonctionnait lorsqu’il ne manquait pas de précision).

Notons par ailleurs que Pablo Carreno Busta a plus d’expérience et que cela pourrait jouer en sa faveur dans cette rencontre. Ce sera d’ailleurs sa troisième demi-finale ATP qu’il disputera depuis l’année dernière et il a toujours réussi à passer ce tour (pour toujours perdre en finale… oups).

Victoire de Pablo Carreno Busta

Confiance moyenne