Pronostic Brisbane (finale) : Daniil Medvedev – Kei Nishikori

Daniil Medvedev – Kei Nishikori

L’Australie semble réussir à Daniil Medvedev. Il a en effet remporté le tournoi de Sydney l’année dernière et se retrouve en finale du tournoi de Brisbane cette année.

Ce sera la deuxième fois que le Russe affrontera Kei Nishikori en finale. En effet, ces deux joueurs s’étaient déjà croisés lors de la finale de Tokyo en octobre dernier, et Medvedev avait soulevé le trophée devant le public du Japonais. Une rencontre frustrante pour ce dernier, mais il faut tout de même noter qu’il n’était pas en pleine forme. En dehors de cette rencontre, il y a eu un autre match. Toujours la saison passée, mais cette fois sur terre battue. Nishikori avait gagné 2 sets à 0 à Monte Carlo.

Daniil Medvedev jouera la 5e finale ATP de sa carrière (3 gagnées), tandis que Kei Nishikori en est à la 26e (11 gagnées).

Pour en arriver à ce niveau de la compétition, Daniil Medvedev s’est imposé face à un Andy Murray diminué, un Milos Raonic incapable de tenir l’intensité imposée, et un Jo-Wilfried Tsonga des mauvais jours. De son côté, Kei Nishikori a battu un trop faible Denis Kudla au premier tour. L’actuel 9e mondial s’est ensuite imposé face à un Grigor Dimitrov sans solution, puis ce matin face à Jérémy Chardy dans une rencontre à sens unique.

Cette semaine, Daniil Medvedev a montré qu’il pouvait être solide au service. Cependant, excepté Murray (qui n’était pas dans le coup), le Russe n’a pas encore affronté d’adversaires comme Nishikori qui a des qualités non négligeables en retour. Dans le jeu, le 16e mondial a beaucoup profité des erreurs de ses adversaires pour gagner des points. Murray, Raonic, Tsonga, ils ont tous accumulés les fautes directes pour le plus grand plaisir du joueur de 22 ans. Il y a beaucoup moins de déchet dans le jeu de Kei Nishikori (et ce n’est pas Jérémy Chardy qui dira le contraire). Le Japonais joue un tennis plutôt sexy cette semaine : un service fiable et des coups percutants. Finalement, il a tout ce qu’il faut pour soulever le 12e trophée ATP de sa carrière et ainsi arriver à l’Open d’Australie avec le plein de confiance.

Par ailleurs, il y a un élément qui est, selon moi, important à mettre en avant. Il s’agit de l’efficacité de Daniil Medvedev face aux joueurs du Top 10. Le Russe n’a remporté qu’un match sur les 9 qu’il a disputé face à des joueurs du Top 10. Sa seule victoire était à Wimbledon 2017, face à Stan Wawrinka (alors 3e) qui était en délicatesse avec son genou gauche.

Pronostic : Victoire de Kei Nishikori

Confiance : 

Fiches : Daniil MedvedevKei Nishikori

[totalpoll id= »551986″]
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram