Denis Shapovalov – Rafael Nadal (Open d’Australie – 1/4 de finale)

Dernières confrontations

Ces deux joueurs se sont déjà affrontés 4 fois en matchs officiels. Rafael Nadal mène dans ce face à face avec 3 victoires. La seule victoire de Denis Shapovalov a été lors de leur première confrontation, au Masters 1000 du Canada en 2017.

On notera également que ces deux bonhommes se sont croisés il y a un peu plus d’un mois, lors de l’exhibition d’Abou Dabi, et le Canadien était reparti avec la victoire.

Historique dans ce tournoi

Denis Shapovalov participe à l’Open d’Australie pour la cinquième année de suite. C’est la première fois qu’il atteint les 1/4 de finale. Jusqu’à présent, il n’avait jamais réussi à dépasser le 3e tour.

Rafael Nadal joue ce tournoi du Grand Chelem pour la 17e fois de sa carrière. C’est la cinquième fois de suite qu’il atteint les 1/4 de finale et il a chuté à ce stade de la compétition lors des deux dernières éditions. Par ailleurs, et sans surprise, l’Espagnol a déjà soulevé le trophée une fois, en 2009.

Analyse

Le match piège de Rafael Nadal n’était peut-être pas face à Adrian Mannarino, mais plutôt face à Denis Shapovalov. En effet, le Canadien ne devrait pas se prendre trop la tête, car il n’a rien à perdre. Il fait déjà mieux que l’année dernière. De plus, il est actuellement en grande confiance (7 victoires consécutives en 8 matchs cette saison + une victoire face à Nadal en exhibition fin décembre). Alors, Rafael, tu trembles ?

La confiance de Denis Shapovalov est un problème. Ce bonhomme est capable de jouer transcendé lorsqu’il est dans cette forme. Il lâche ses coups des deux côtés et il devient vite injouable (comme cela a pu être le cas lors du dernier set face à Zverev). En revanche, si Rafael Nadal arrive à rentrer dans sa tête, alors le Canadien ne sera pas aussi tranchant.

Cela pourrait bien être le match le plus difficile que Rafael Nadal aura à jouer depuis le début du tournoi. La bonne nouvelle pour l’Espagnol, c’est qu’il est en forme et capable de proposer un haut niveau pendant longtemps.

Le service de Shapovalov : la faille à exploiter ?

Ce qui pourrait jouer en défaveur de Denis Shapovalov, c’est la qualité de son service. Il est parfois fébrile dans ce secteur de jeu. En effet, il a réalisé beaucoup de doubles fautes depuis le début du tournoi (36) et il concède pas mal d’occasions (23 balles de break en 4 matchs). La faute à des secondes balles beaucoup moins efficaces que ses premières (par moment, il flirte en dessous des 50 % de points dessus). Face à l’un des meilleurs relanceurs du circuit, cela pourra jouer.

Dans les échanges, Rafael Nadal devra se méfier de l’agressivité de son opposant du jour. La surface privilégie sans aucun doute Denis Shapovalov. Ce dernier sait jouer des coups rapides et puissants qui ne manqueront pas de prendre de vitesse l’Espagnol.

Néanmoins, le style de jeu de Rafael Nadal a beaucoup évolué. Et il a prouvé cette semaine qu’il savait également jouer un tennis agressif. Si on associe cela à l’excellente défense du numéro 5 mondial, alors nous pouvons confirmer que Rafael Nadal a tout ce qu’il faut pour s’imposer.

Rafael Nadal est très efficace lorsqu’il s’agit de gérer des moments importants. Il fait preuve de sang froid et n’hésite pas à prendre les risques nécessaires pour se sortir des traquenards. La gestion mentale aura une place importante dans ce match et Denis Shapovalov peut être très instable à ce niveau.

Malgré une méfiance concernant Denis Shapovalov, Rafael Nadal restera mon choix du cœur et de la raison. Attendons-nous tout de même à ce qu’il perde quelques plumes dans cette rencontre.

Pronostic : Victoire de Rafael Nadal

Risque moyen

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram