Diego Schwartzman – Daniel Elahi Galan (Cordoba – 1/4 de finale)

Dernières confrontations

Ce sera une première entre ces deux terriens.

Historique dans ce tournoi

Diego Schwartzman joue ce tournoi de Cordoba pour la quatrième année de suite. Il a toujours réussi à atteindre les 1/4 de finale et n’a réussi qu’une fois à passer cette marche. C’était en 2020 et il avait chuté en finale. La saison passée, l’Argentin avait perdu à ce niveau de la compétition face à Albert Ramos-Vinolas.

Daniel Elahi Galan, quant à lui, participe à cet ATP 250 Argentin pour la deuxième année de suite. Il n’avait pas réussi à dépasser le 1er tour l’année dernière (défaite face à Jozef Kovalik). Dans cette édition, le Colombien n’avait pas réussi à sortir des qualifications (défaite face à Jarry). Il se présente dans le tableau principal de ce tournoi en tant que « lucky loser ». Cool.

Analyse

Cela faisait 47 ans qu’un Colombien n’avait pas été en 1/4 de finale d’un tournoi ATP en Argentine. Daniel Elahi Galan Riveros peut en être fier, lui qui espère entrer enfin dans le Top 100 cette saison.

J’ai du mal à croire que Daniel Galan réussisse à créer la surprise dans cette rencontre. En revanche, ce n’est pas pour autant que je vois Diego Schwartzman gagner facilement.

Daniel Galan a le profil pour embêter Diego Schwartzman. C’est en effet un grand joueur (1m91), capable de très bien servir et de lâcher de puissantes attaques. L’Argentin va donc devoir faire les efforts nécessaires s’il souhaite aller en demi-finales.

Mais je suis plutôt confiant pour Diego Schwartzman qui devrait prouver à son adversaire qu’il ne suffit pas de frapper fort pour le déborder. Le petit lutin devrait lui renvoyer de nombreuses balles et l’obliger à jouer des rallyes intenses. Je m’attends de ce fait à ce que Daniel Galan craque régulièrement le premier (contrairement à son dernier match face à Munar, qui lui a donné de nombreux points gratuits).

Diego Schwartzman fait peu de faute et il aime faire en sorte de laisser ses adversaires mobiles (une zone inconfortable pour Galan). C’est également une surface qu’il affectionne tout particulièrement. En tant que 14e mondial, il se doit de remporter cette rencontre.

Pronostic : Victoire de Diego Schwartzman

Risque faible

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram