Gaël Monfils – Alexander Bublik (Open d’Australie – 2e tour)

Dernières confrontations

Ces deux joueurs se sont déjà affrontés une fois. C’était en 2020 à Roland Garros, et Alexander Bublik s’était imposé en 4 sets (sans passer par la case « tie-break »). J’en connais un qui va vouloir prendre sa revanche.

Historique dans ce tournoi

Gaël Monfils participe à son 17e Open d’Australie. C’est la 15e fois qu’il atteint ce niveau de la compétition qu’il a déjà réussi à passer à 10 reprises. On notera qu’il fait déjà mieux que l’année dernière où il s’était fait surprendre d’entrée par Emil Ruusuvuori.

Alexander Bublik, quant à lui, joue ce tournoi du Grand Chelem pour la quatrième fois de sa carrière. C’est la troisième fois qu’il atteint ce 2e tour, et il n’a encore jamais réussi à aller plus loin. La saison passée, il avait battu Aljaz Bedene avant de s’incliner face à Dusan Lajovic (en 5 sets).

Analyse

Cette rencontre peut être très plaisante à regarder. En effet, il s’agit de deux joueurs très imprévisibles, capables de nous proposer d’incroyables phases ou de se blesser comme des merdes. Mais le principal, c’est le spectacle. Non ?

Gaël Monfils devrait se présenter sur le court avec la casquette le bob de favori. Il est bien plus complet et il est sur une meilleure dynamique. Ce que j’ai aimé lors de son premier match, c’est qu’il a su rester solide au service, même lorsqu’il avait chaud aux fesses. Il faut également noter qu’il a réussi un paquet de coups gagnants (36). Cela prouve qu’il n’a pas besoin d’attendre la faute de ses opposants pour aller chercher ses points.

Alexander Bublik fait bien plus de fautes et on l’a une nouvelle fois constaté lors de son premier match. Face à Escobedo, le Kazakh a réalisé 67 fautes directes (dont 11 doubles fautes). Ajoutons à cela le fait qu’il a concédé 9 balles de break et remporté seulement 36 % de points sur ses secondes. Heureusement qu’il a pu se cacher derrière ses 30 aces.

Gaël Monfils a des qualités intéressantes à la relance, mais il a déjà été très en difficulté face aux meilleurs serveurs du circuit. Alexander Bublik n’acceptera certainement pas de se laisser embarquer dans de longs échanges. Il va prendre des risques pour les raccourcir et miser sur ses qualités au service. C’est pourquoi je m’attends à au moins un jeu décisif dans ce match. Et là, ce sera 50-50.

Le mari d’Elina Svitolina restera tout de même mon préféré pour repartir avec la victoire. Ce qu’il montre depuis le début de la saison est très convaincant. Malgré quelques soucis aux cervicales, il est physiquement dans le coup et capable d’imposer une pression constante que Bublik pourra avoir du mal à gérer.

Et on ne parle surtout pas de blessure ou d’abandon de la Monf’ dans ce match. La dernière fois que j’ai envisagé cela, il a abandonné face à Thiago Monteiro. Oups.

Pronostic : Victoire de Gaël Monfils

Risque moyen

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram