Jannik Sinner – Stefanos Tsitsipas (Open d’Australie – 1/4 de finale)

Dernières confrontations

Ce sera la première fois que ces deux joueurs s’affronteront sur cette surface. Jusqu’à présent, Jannik Sinner et Stefanos Tsitsipas s’étaient toujours affrontés sur terre battue (entre 2019 et 2021). Le Grec a remporté deux des trois matchs joués.

Historique dans ce tournoi

Jannik Sinner participe à son troisième Open d’Australie. C’est la première fois qu’il atteint les 1/4 de finale. En 2021, il avait perdu dès le 1er tour. Par ailleurs, on notera que c’est la deuxième fois qu’il atteint les 1/4 de finale d’un tournoi du Grand Chelem (après Roland Garros 2020) et qu’il n’a encore jamais réussi à aller plus loin.

Stefanos Tsitsipas, quant à lui, participe à son cinquième Open d’Australie. C’est la troisième fois qu’il atteint ce niveau de la compétition et il a toujours réussi à le passer. Aussi, il n’a jamais réussi à dépasser les demi-finales (2019 et 2021).

Analyse

Jannik Sinner, 20 ans, va affronter Stefanos Tsitsipas, 23 ans. Belle affiche de jeunots qui appartiennent déjà au Top 10. Le Big 4 tremble.

Ce match est très alléchant et je serais étonné d’assister à un combat à sens unique. Au moins un tie-break, avec 4 ou 5 manches ne seraient donc pas déconnants.

Physique : égalité ?

Nous devrions assister à une rencontre très rythmée où le physique aura un rôle important à jouer. Sur le papier, nous pouvons imaginer que Jannik Sinner a un avantage dans ce domaine. Il n’a pas joué aussi longtemps que Stefanos Tsitsipas (qui sort d’une rencontre de 3h20 face à Fritz), ce qui pourrait lui permettre d’être plus frais. Cependant, je vois le Grec en forme dans cette rencontre, car il aura une journée pour souffler. À 23 ans, il récupère beaucoup mieux. Je ne donnerai donc pas un avantage à Sinner dans ce domaine (même si on sait qu’il est également capable de jouer des matchs marathons ; souvenez-vous de son dernier US Open).

Sinner, moins fiable au service ?

Au service, Stefanos Tsitsipas me semble légèrement au-dessus de l’Italien. Le Grec a en effet réalisé 58 aces depuis le début du tournoi, contre 33 pour Sinner. Mais surtout, Jannik Sinner perd plus de 41 % des balles de break qu’il concède, contre 17,6 % pour le numéro 4 mondial. Ce dernier gère beaucoup mieux les moments chauds, que cela soit pour défendre ses balles de break ou pour concrétiser celles qu’il se procure.

Jannik Sinner pourrait donc avoir plus d’échanges chauds bouillants à gérer sur ses engagements.

La meilleure défense, c’est l’attaque.

Justement, nous devrions assister à de très nombreux et fantastiques échanges entre deux joueurs qui aiment prendre le jeu à leur compte.

Jannik Sinner envoie vraiment du lourd dans les échanges du fond de court. L’efficacité de son coup droit m’impressionne beaucoup. Il arrive à le frapper fort et très tôt, et cela lui permet de renvoyer la balle très vite dans le camp adversaire. Cette oppression a fait des dégâts face à de Minaur et pourrait également titiller Tsitsipas. Sans oublier son coup droit court croisé qui m’a fait changer de bavoir à de nombreuses reprises.

Mais Stefanos Tsitsipas me semble un peu plus intelligent dans le jeu. Il sait adapter son style en fonction de son adversaire. Je m’attends de ce fait à ce qu’il arrive à varier la vitesse de la balle, notamment avec des slices de revers, qui empêcheront l’Italien de lâcher ses coups comme il le souhaiterait. Jannik Sinner peut avoir du mal à se contrôler lorsqu’il s’embarque dans de puissants coups du fond de court. Le fait d’avoir autant de résistance en face pourrait bien le faire craquer le premier. Contrairement à son adversaire du jour, l’actuel 10e mondial n’arrive pas toujours à trouver un plan B.

Malgré son classement, Jannik Sinner pourrait bien être favori étant donné que Stefanos Tsitsipas semble avoir du mal à jouer systématiquement à 100 % au cours de ses matchs. Je pense néanmoins que ces deux joueurs peuvent repartir avec la victoire. Le Grec aura ma préférence, car il a un panel de coup un peu plus évolué. S’il arrive à maintenir son niveau qui lui a notamment permis de remporter les 2 derniers sets face à Fritz, alors il a de grandes chances de retrouver les demi-finales. Sinon, il pourra toujours s’enfermer dans les toilettes pour envoyer des SMS à son père.

Pronostic : Victoire de Stefanos Tsitsipas

Risque élevé

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram