Adelaide (2e tour) : Jaume Munar – Marin Cilic

Dernières confrontations

Ce sera la première fois que Jaume Munar et Marin Cilic s’affronteront.

Historique dans ce tournoi

Jaume Munar a découvert Adelaide en 2020 où il avait été éliminé au 2e tour par son compatriote Albert Ramos-Vinolas (en deux sets dont un tie-break).

Marin Cilic, quant à lui, a joué cet ATP 250 pour la première fois la semaine dernière. Le Croate a atteint la demi-finale. Après deux victoires face aux terriens Monteiro et Djere, il s’est incliné face à Khachanov.

Analyse

Cette rencontre m’a tapé dans l’œil. Je m’attends en effet à un match bien plus équilibré qu’on ne pourrait le croire avec, pourquoi pas, une victoire de Jaume Munar. Vous aussi vous fumez la moquette ou il n’y a que moi ?

Munar en embuscade

Jaume Munar me fait une bonne impression depuis son premier match de la saison face à Kevin Anderson. Je le trouve serein, très inspiré offensivement, et cela lui permet d’aller chercher de nombreux points.

Ce qui me plait chez l’Espagnol de ce début d’année, c’est sa volonté de faire bouger ses opposants, tout en essayant de se projeter vers l’avant. Lors de son 1er tour face à Millman par exemple, il a réalisé de nombreux revers longs de ligne tout en effectuant une course vers l’avant. Lorsque cela passait, c’était pratiquement impossible à retourner. Ces coups-là lui ont d’ailleurs permis de réussir 21 « winners » dans cette première rencontre.

J’ajouterai également que Jaume Munar prend des risques sur les petits services de ses adversaires. Il n’hésite pas à faire un ou deux pas à l’intérieur du court pour relancer vite. Sans oublier que sa mobilité pourrait lui permettre de renvoyer de nombreuses balles, pour forcer Cilic à commettre la faute (ce qui lui arrive encore souvent).

Cilic, la casquette de favori

Maintenant, Marin Cilic n’est pas favori pour rien. Il aura tout d’abord l’avantage de la surface. Ensuite, le Croate sert (en théorie) mieux et pourrait par conséquent concéder moins d’occasions. Enfin, Munar peut avoir tendance à renvoyer des balles assez hautes et cela pourrait permettre à l’actuel 29e de le punir en tapant fort en coup droit.

Le contenu de cette bataille pourrait être bien plus croustillante que l’affiche (Munar – Cilic ne fait pas forcément rêver, n’est-ce pas ?).

Sinon, il parait que fumer la moquette donne également envie de dormir.

Pronostic : Victoire de Jaume Munar

Risque élevé

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram