Pronostic Montréal (demi-finale) : Karen Khachanov – Daniil Medvedev

Karen Khachanov – Daniil Medvedev

Ces deux joueurs de 23 ans se sont déjà affrontés deux fois auparavant. Au Next Gen ATP Finals en 2017 (victoire de Daniil Medvedev) et à Moscou l’année dernière (victoire de Karen Khachanov).

La Russie retrouve le sourire en voyant ses deux joueurs à ce niveau de la compétition. C’est d’ailleurs la première fois que deux Russes se retrouvent en demi-finale d’un Masters 1000. De plus, c’est une rencontre très intéressante étant donné que le gagnant s’offrira évidemment une place en finale, mais surtout la 8e position au classement ATP et le titre de numéro 1 Russe. Ça fait pas mal de pression tout ça.

Dans cette Coupe Rogers 2019, Karen Khachanov retrouve cette demi-finale qu’il n’avait pas réussi à passer la saison dernière. Il avait en effet été battu par Rafael Nadal (qui avait ensuite soulevé le trophée). Pour en arriver là, Khachanov a livré deux belles batailles face à Stan Wawrinka et Felix Auger-Aliassime (matchs en 3 sets) avant d’affronter un Alexander Zverev redevenu méconnaissable (l’Allemand a réalisé 29 fautes directes et 8 doubles fautes). Par ailleurs, c’est la troisième fois de sa carrière qu’il atteint ce niveau d’un Masters 1000. Il a réussi qu’une fois à passer en finale (en 2018 à Paris, et il avait d’ailleurs remporté le trophée face à Djokovic).

De son côté, Daniil Medvedev fait bien mieux que la saison passée où il avait été sorti dès les 1/8 de finale (par A. Zverev). Cette semaine, le Russe a joué à un excellent niveau lors de ses trois matchs face à Kyle Edmund, Christian Garin et Dominic Thiem. Ce dernier match s’est d’ailleurs terminé après seulement 57 minutes de jeu. Daniil Medvedev a gagné 6-3 6-1 (et on salue les 21 fautes directes de Thiem, mais également les 18 coups gagnants du Russe). À savoir que c’est la deuxième fois que Daniil Medvedev atteint les demi-finales d’un Masters 1000 (la première fois à Monte Carlo cette année). Il n’a encore jamais eu l’occasion de jouer une finale dans cette catégorie de tournoi.

Il est toujours très difficile de prédire le résultat d’une rencontre entre deux joueurs du même pays. Ils peuvent en effet en faire une « affaire personnelle » pour être le meilleur de leur pays et satisfaire leur ego. Mais cela peut les empêcher de jouer leur tennis ou, au contraire, les transcender.

Je ne serai pas étonné de voir une rencontre en 3 sets et au moins un tie-break. Je pense en effet que ce match se jouera sur des détails étant donné que ces deux bonhommes ont des armes capables d’embêter l’autre.

Karen Khachanov sert bien depuis le début du tournoi. Il a une moyenne de 8 aces par match, et flirte avec les 70 % de premières balles pour environ 70 % de points gagnés dessus. Dans les échanges, ce grand gaillard a un incroyable coup droit qui lui permet de faire preuve d’agressivité. Il n’hésite pas à prendre des risques de ce côté en flirtant avec les lignes, et cela lui a bien réussi depuis le début de la semaine. Enfin, Karen Khachanov a également démontré qu’il savait tenir de longs échanges et faire en sorte que ses adversaires craquent les premiers.

Quant à Daniil Medvedev, il réalise peut-être moins d’aces par match (une moyenne de 5) mais je le trouve légèrement supérieur à son adversaire au service. En effet, l’actuel 9e mondial flirte avec les 90 % de points gagnés sur ses premières (96 % face à Thiem) et 2 de ses 3 matchs à plus de 60 % sur ses secondes. Dans le jeu, il n’a peut-être pas le coup droit le plus puissant, mais il est tout aussi fiable (voir même plus). Medvedev a surtout une arme non négligeable dans cette rencontre : son revers. En effet, il lui sert à accélérer le jeu, réussir des coups gagnants mais également très bien retourner.

Il y a quelques éléments qui me donnent bien envie de croire en la victoire de Daniil Medvedev. Tout d’abord, il concède beaucoup moins d’occasion sur ses jeux de services. En effet, lors de ses trois matchs de la semaine, il n’a concédé que 4 balles de break et il en a sauvé 3. Karen Khachanov en a concédé 17 pour 10 sauvées.

Ensuite, Daniil Medvedev est incroyablement bon en retour de service et lorsqu’il a des points importants à jouer. Pour preuve, il a 65 % de réussite sur les balles de break qu’il a dû jouer sur le service de ses adversaires cette semaine (20). Karen Khachanov s’offre plus d’occasions (27), mais il a moins de réussite lorsqu’il s’agit de les concrétiser (55 %).

Enfin, ces deux Russes pourront faire beaucoup de dégâts à l’autre dans le jeu. Là encore, Daniil Medvedev me semble légèrement supérieur à son adversaire lorsqu’il s’agit de défendre. Karen Khachanov est redoutable lorsqu’il arrive à fixer ses adversaires pour lâcher son coup droit. Mais il est beaucoup moins à l’aise lorsqu’il est sur la défensive et qu’il n’a pas le contrôle de l’échange. Medvedev est capable de renvoyer un nombre important de balles, mais également de lâcher des contre-attaques venues de l’espace. Je pense notamment à son revers long de ligne qu’il réussit souvent et qui pourrait laisser son compatriote plus d’une fois sur place.

Évidemment, cela est tellement plus facile à dire qu’à faire. C’est pourquoi je reste persuadé que ces deux joueurs peuvent remporter cette rencontre. Simplement, je fais confiance à Daniil Medvedev qui me semble beaucoup plus solide sur ses jeux de service mais également plus efficace lorsqu’il doit jouer des points importants sur le service de ses opposants.

Daniil Medvedev, pour une première finale en Masters 1000 (et cela serait totalement mérité).

Pronostic : Victoire de Daniil Medvedev

Risque élevé

Fiches : Karen KhachanovDaniil Medvedev

[totalpoll id= »1028572″]
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram