Newport (demi-finale) : Jason Kubler – Alexander Bublik

Et si c’était l’année d’Alexander Bublik ? Après une finale perdue en 2019 (face à Isner) et une demi-finale l’année dernière (face à Anderson), le Kazakh semble toujours très motivé dans cet ATP 250 de Newport. Cela doit être le son des mouettes qui lui fait quelque chose.

Alexander Bublik devrait porter la casquette de favori et je m’attends à ce qu’il l’assume. Lorsqu’il a envie, c’est un joueur difficile à découvrir sur ses engagements. On l’a encore vu face à Murray où il a réussi 12 aces, remporté 80 % de points sur ses premières et concédé seulement deux balles de break. Face à l’un des meilleurs relanceurs du circuit, ce n’est pas mal du tout. Jason Kubler n’a pas le service du Kazakh et cela pourrait permettre à ce dernier de se créer quelques occasions avant d’arriver à la case « tie-break ».

Jason Kubler est un oppressant joueur qui aime forcer ses opposants à rester mobile en changeant régulièrement la direction de la balle. Là où je pense qu’Alexander Bublik devrait réussir à faire la différence, c’est via son tennis plus agressif. Le Kazakh a des coups assez directs qui pourraient bien réussir à mettre Kubler dans une zone inconfortable. James Duckworth, le précédent adversaire de l’Australien, avait également les armes pour jouer comme cela. Malheureusement, il était touché physiquement et cela est devenu difficile face à cet opposant exigeant dans ce domaine.

Alexander Bublik semble bien en jambes et pourrait utiliser son tennis offensif et ses surprenants coups (je pense notamment à sa capacité à réaliser des amorties) pour passer ce ticket en perdant, peut-être, quelques plumes au passage.

Notons par ailleurs que l’Australien jouera la première demi-finale de sa carrière dans un tournoi ATP. De son côté, Alexander Bublik en a déjà joué 8 (dont deux à Newport). Il a un peu plus de 60 % de réussite à ce niveau de la compétition.

Victoire d’Alexander Bublik

Confiance moyenne