Pronostic Newport (finale) : John Isner – Alexander Bublik

John Isner – Alexander Bublik

Ce sera la première fois que ces deux joueurs s’affronteront.

Comme lors de sa dernière participation à ce tournoi de Newport en 2017 (qu’il avait d’ailleurs gagné), John Isner se retrouve en finale. Cela n’a pas été de tout repos pour le géant Américain puisqu’il a joué tous ses matchs en 3 sets. C’était face à Majchrzak, Ebden et Humbert. Dommage pour ce dernier qui, comme je le sentais, aurait pu s’offrir cette place en finale. Malheureusement, cela s’est joué sur quelques petits détails.

Alexander Bublik a également rencontré des difficultés dans ce tournoi. Contrairement à son adversaire du jour, le Kazakh a joué un match de plus (le classement d’Isner lui a permis de sauter le 1er tour). Bublik en a bavé face à Bolt, Troicki, Sandgren et Granollers puisqu’il a dû jouer, comme Isner, que des matchs en 3 sets. On notera le petit pépin physique de Granollers (à l’épaule) qui a, je pense, fait la différence dans cette demi-finale.

Sous ses airs de Nick Kyrgios (provocateur par moment, à la limite du « m’as-tu-vu » et adepte du service à la cuillère), l’actuel 83e a des qualités non négligeables sur les surfaces rapides. Son service très appréciable lui permet de gagner de nombreux points gratuits. De plus, il sait jouer au filet et cela lui donne un peu plus de solidité sur gazon. Il faut tout de même souligner qu’il reste (comme Kyrgios d’ailleurs) un joueur assez immature et irrégulier au cours d’une rencontre.

Je crains beaucoup Alexander Bublik. Le joueur de 22 ans a remporté toutes les finales Challengers qu’il a disputées depuis le début de sa carrière (6, dont 3 cette saison). Il faut remonter en 2016 dans un tournoi ITF pour le voir perdre en finale (sa seule défaite d’ailleurs). Alexander Bublik aura également un avantage physique. John Isner est loin d’être un monstre dans ce secteur, et il sort d’une demi-finale face à Ugo Humbert jouée en 2h50. Cela pourrait donc avoir de son importance.

Je vais tout de même privilégier une victoire de John Isner. Tout d’abord parce que c’est un joueur beaucoup plus expérimenté qui a l’habitude de disputer des finales ATP (ce sera la première fois pour Bublik). De plus, sur les 27 finales que l’Américain a disputées (23 aux États-Unis), il a toujours gagnés face aux joueurs en dehors du Top 20. Enfin, il jouera à domicile et nous connaissons tous les motivations du bonhomme lorsqu’il évolue dans son pays.

Alexander Bublik a très certainement le tennis pour gagner ce match. Mais il pourrait être intimidé par le fait de jouer sa première finale ATP face à un public hostile. S’ajoute à cela le fait qu’il reste assez irrégulier au cours d’une rencontre. Rien qu’au service, il a tendance à trop vouloir en mettre. Résultat des courses : ses excellentes premières balles passent difficilement (il flirte avec les 50 %), il a du mal à gagner plus de 50 % sur ses secondes, et réalise un paquet de doubles fautes (14 face à Granollers). A « Big John » d’en profiter.

Pronostic : Victoire de John Isner

Risque élevé

Fiche : John Isner

[totalpoll id= »959264″]
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram