Pierre-Hugues Herbert – Peter Gojowczyk (Montpellier – 1er tour)

Dernières confrontations

Ces deux trentenaires se sont déjà affrontés deux fois, en 2010 et 2016. Peter Gojowczyk a remporté le premier match en deux sets (dont un tie-break), tandis que Pierre-Hugues Herbert a pris sa revanche lors de leur deuxième confrontation. Le Français s’est imposé en trois sets dont deux tie-breaks.

Historique dans ce tournoi

Pierre-Hugues Herbert participera à cet ATP 250 de Montpellier pour la sixième fois de sa carrière. Il n’a encore jamais perdu au 1er tour et sa meilleure performance est une finale en 2019. Par ailleurs, il avait atteint les 1/4 de finale lors de sa dernière participation en 2020.

Peter Gojowczyk, quant à lui, jouera ce tournoi Français pour la deuxième année de suite. Lors de l’édition précédente, l’Allemand avait atteint les demi-finales.

Analyse

Voici deux gros serveurs qui vont s’affronter en indoor. De ce fait, nous pouvons tout à fait imaginer au moins un tie-break dans cette rencontre (ce qui rend ce pronostic un peu plus risqué d’ailleurs).

Pierre-Hugues Herbert aura la chance d’avoir déjà joué deux matchs dans ce tournoi puisqu’il a réussi à sortir des qualifications. Après une petite frayeur face à Gueymard Wayenburg (928e ; victoire en 3 sets), il s’est montré un peu plus rassurant face à Mikhail Kukushkin.

De plus, il faut mettre en avant le très mauvais tennis proposé par Peter Gojowczyk depuis quelque temps déjà. L’Allemand, qui n’a pas gagné un match depuis le 24 septembre dernier, a vraiment des difficultés à tenir son service (qui est pourtant l’une de ses forces). Il flirte difficilement avec les 50 % de premières. Quant à ses secondes, elles sont rarement dangereuses (33 % de points dessus à Melbourne et 42 % à l’Open d’Australie). Sans cette arme, Gojowczyk n’est pas aussi redoutable et se découvre beaucoup.

Pierre-Hugues Herbert pourrait donc profiter des doutes installés chez son opposant du jour pour réussir à lui prendre son service, mais également à l’agresser le premier. En effet, le manque de confiance de Peter Gojowczyk l’empêche également d’être aussi agressif (ou, lorsqu’il essaye, il a de grandes chances de partir à la faute).

Par ailleurs, Pierre-Hugues Herbert est retombé à la 113e place. Il a besoin de points et semble très motivé à l’idée de retrouver un classement décent. Le fait de jouer dans son pays devrait lui apporter une forme d’euphorie supplémentaire qui sera loin d’être négligeable.

J’aurais pu être encore plus confiant si je n’avais pas peur d’un ou plusieurs tie-breaks aléatoires dans cette rencontre.

Pronostic : Victoire de Pierre-Hugues Herbert

Risque moyen

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram