Roberto Bautista – Philipp Kohlschreiber (Open d’Australie – 2e tour)

Dernières confrontations

Ces deux anciens du circuit se sont déjà affrontés à cinq reprises entre 2014 et 2018. Philipp Kohlschreiber mène dans ce face à face avec 3 victoires (dont deux sur terre battue).

On notera que cela sera la première fois qu’ils se rencontreront dans un tournoi du Grand Chelem. Il était temps.

Historique dans ce tournoi

Roberto Bautista participe à l’Open d’Australie pour la onzième fois de sa carrière. C’est la huitième fois qu’il atteint le 2e tour et il a déjà réussi à le passer à cinq reprises. Par ailleurs, il fait déjà mieux que la saison passée (défaite d’entrée face à Radu Albot) et sa meilleure performance est un 1/4 de finale en 2019.

De son côté, Philipp Kohlschreiber participe à ce tournoi du Grand Chelem pour la 16e fois de sa carrière. C’est la quatorzième fois qu’il décroche son billet pour le 2e tour, et il a déjà réussi 6 fois à aller plus loin. Aussi, l’Allemand n’a jamais fait mieux qu’un 1/8 de finale

Analyse

Roberto Bautista me fait une bonne impression depuis le début de l’année.

Tout d’abord au service où il a un taux de premières balles qui flirte souvent avec les 70 %. Même s’il ne réussit pas beaucoup d’aces, cela lui permet de se mettre dans d’excellentes conditions pour entamer les échanges.

Ensuite, l’Espagnol fait preuve de régularisé au cours des rallyes. C’est un métronome du fond de court qui arrive à user ses opposants. Je pense que cet argument sera déterminant dans cette rencontre. Philipp Kohlschreiber n’est plus tout jeune (38 ans). Il pourrait souffrir face à un tel adversaire et dans une rencontre en 3 sets gagnants.

Attention, loin de moi l’idée de rabaisser l’Allemand qui a réalisé un premier match sympathique où il n’a pas vraiment eu à forcer. En revanche, Roberto Bautista est bien plus doué que Marco Cecchinato sur cette surface. L’Espagnol devrait mieux retourner. Et, comme je l’ai écrit plus haut, il devrait donner plus de fil à retordre à Kohlschreiber dans les échanges.

L’Espagnol qui perd une manche, oui (pourquoi pas sur tie-break). Le match ? J’ai du mal à le croire.

Pronostic : Victoire de Roberto Bautista

Risque faible

Partagez
Tweetez
WhatsApp
Telegram